mardi 17 mai 2016

Road trip ⋆ 4 jours en Utah

On a pris l’avion pour Vegas mercredi soir. Une petite heure plus tard, on récupérait notre voiture de location, un œil sur la fin du match de basket.
On a pris l’Interstate 15 qui relie Las Vegas à Salt Lake City. Il faisait nuit noire, l’énorme autoroute était vide. On a doublé quelques camions. Une fois passée l’immense illuminée qu’est Vegas, le ciel s’est éclairé de ses étoiles. On a longé ce qu’on devinait être la belle Valley of Fire. On a fait une halte rapide dans une station service/casino pour acheter quelques gallons d’eau et un jus d’orange. La radio un peu plus fort qu’à l’habitude pour se tenir éveillé. J’ai jeté un œil à mon téléphone, les Golden State Warriors avaient gagné leur match les qualifiant pour la finale de conférence.
On a coupé le coin Nord Ouest de l’Arizona, avant d’arriver en Utah. On a perdu une heure. D’un coup, il est 1h du mat’. On s’est arrêté pour dormir.
Courte nuit. A 6h30, on avale notre première gaufre du week-end dans la salle de petit-déj du motel. On reprend la route vers le Nord, on passe Zion National Park qu’on a visité à Thanksgiving il y a un an et demi. Pause café à Cedar, on coupe les montagnes vers l’Est. C’est encore enneigé, certains State Parks encore fermés.
Bryce Canyon National Park, Utah, USA
Nous voilà à Bryce Canyon, premier parc de ce week-end dans l’Utah. Au visitor center, on observe la maquette 3D, on confirme nos choix de rando en étudiant les plans géants, c’est parti.
On descend dans le canyon, entouré des fameux hoodoos qui font la particularité du parc. On n’est pas les seuls. On croise beaucoup beaucoup de Français et d’Allemands. La chaleur commence à se faire sentir, le vent a disparu en descendant.
Après avoir fait le tour du parc, on reprend la route. On longe Escalante National Monument et la très colorée Scenic Byway 12. On ne croise pas grand monde, quelques biches. On sieste un peu à tour de rôle. Canyon Country nous voilà!
On passe la nuit à Bicknell, minuscule village. On arrive à temps pour profiter du restaurant de notre motel qui ferme à 20h. L’unique de la ville. On a pris des couleurs, on dort comme des bébés.
Capitol Reef National Park, Utah, USA
Un petit-déj consistant plus tard, on roule jusqu’à Capitol Reef National Park. Ce parc nous laisse sans voix. Il est calme, très peu fréquenté comparé à ses voisins. Volume et couleurs, la route qui s’y aventure est belle.
Notre première randonnée nous fait prendre un peu d’altitude. On longe des canyons par le haut. Il fait chaud, les quelques arbres ne sont pas plus haut que nous, l’ombre est bien cachée. Mais c’est calme, tellement silencieux!
On enchaîne avec une rando dans un étroit canyon. On recroise un couple de randonneurs âgés tout en blanc. On a du mal à quitter ce parc.
Sur la route entre Capitol Reef et Moab, c’est assez noir. Un volcan a fait des siennes il y a bien longtemps. Quelques maisons abandonnées, une ville carrefour et sa station essence dans la roche, on manque de se retrouver au Lac Powell.
A Moab, on se prend une claque. Cette foule! Des gens partout tout le temps, beaucoup de circulation, l’artère principale est bouchée! Disneyland version Pierrafeu.
Dead Horse Point Statel Park, Utah, USA
On prend une douche avant d’aller voir le coucher du soleil à Dead Horse Point State Park. Il nous fait penser à Horseshoe Bend près de Page. La Colorado River a su joliment sculpter le paysage dans la région! On rentre affamé à Moab vers 21h30. La brewery de la ville est a deux pas. Parfait.
Canyonlands est un parc immense. Direction The Needles, son entrée Sud. Il n’y pas grand monde, c’est un peu loin de tout. Et encore une fois, le calme nous fait apprécier l’endroit. Le décor n’est pas pour déplaire non plus. En repartant, on s’arrête face à Newspaper Rock. Ici les pétroglyphes sont enfin protégés d’une barrière. On ne comprend pas pourquoi ce n’est pas toujours le cas. Vous imaginez la Grotte de Lascaux ouverte au public, sans protection et surveillance aucune?
The Needles, Canyonlands National Park, Utah, USA
Sur la route, le Hole N"The Rock est l’attraction du coin. Claustrophobes s’abstenir.
Après une petite sieste, on va visiter Arches National Park. Et là, c’est l’autoroute du Sud. Succès sans aucun doute mérité. Son emplacement à deux pas de Moab, le long de l’autoroute y est sûrement pour quelque chose!
Et là rebelote, on est sans voix. C’est beau, c’est hallucinant. Ça tient on ne sait pas comment. On s’arrête un peu partout au bord de la route. Une photo ici, une photo par là. La fin de la journée approche, il y a quelques nuages. On se lance dans une rando sous le soleil couchant. Les ombres s’agrandissent et la lumière s’intensifie. Il fait bon, on grimpe, on se penche, on observe ces immenses arches. Caché en haut d’un caillou, on fait une pause. Une vue sans fin, un soleil qui joue à cache-cache avec une ligne de nuages. C’est le moment où les serpents décident de sortir. Tranquilles, ils traversent le chemin sans se presser. Sceptique, on se laisse prendre au jeu. Sur le chemin du retour, le ciel couvert tourne au rose pour quelques minutes.
Arches National Park, Utah, USA
Après la troisième gaufre du week-end, on quitte Moab. Direction Island in the Sky, la partie Nord de Canyonlands. Gigantesque. Les vues sont époustouflantes. A perte de vue. C’est ce qui nous restera de ce week-end en Utah. L’immensité des Etats-Unis prend tout son sens au dessus des canyons. Plus encore que dans la Sierra Nevada et ses vallées verdoyantes. Ici, on n’en voit jamais le bout. Assis sur un cailloux, on pourrait observer le décor pendant des heures. Scotché.
Island in the Sky, Canyonlands National Park, Utah, USA
On a fini par reprendre la route vers le Nord. Fin du voyage: aéroport de Salt Lake City. Retour à la vie urbaine, les autoroutes à 4, parfois même 5 ou 6 voies. En avance pour notre vol de 22h, on observe le terminal de Delta. Un grand drapeau peint sur le hangar du fond, les derniers rayons du soleil qui éclaire la carrosserie des avions.
Une fois débarqué à San Jose, on gagne une heure. On est finalement encore dimanche. Le temps de passé les collines qui nous séparent de Santa Cruz et d’aller se coucher.

Retrouvez-moi sur InstagramFacebook, Twitter et Google +.

10 commentaires:

  1. C'est trop beau tous ces paysages ! Ca fait rêver !

    RépondreSupprimer
  2. Superbe article et j'adore la façon dont tu racontes votre périple. Je connaissais Bryce et Zion, mais les autres parcs ont l'air tellement magnifiques. ça donne envie de repartir en escapade par là-bas :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tiphaine ! Les autres parcs valent aussi carrément le coup !!

      Supprimer
  3. Purée ce que la Californie et tous ces paysages me manquent
    Et ces photos quoi ! TANT DE BEAUTE
    Merci pour ce petit voyage visuel qui me rappelle des souvenirs
    www.mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
  4. Idem, merci pour ces jolies photos qui me rappellent tant de souvenirs... J'ai fais plusieurs road trip dans l'ouest. J'aime tant Zion, Bryce et Arches NP!

    RépondreSupprimer
  5. Tes photos sont superbes et on peut dire que vous en avez pris plein les yeux pendant ces 4 jours ! Ca ne devait pas être de tout repos...
    On a prévu de faire un road trip dans les canyons en Juin et quelques une de nos étapes sont dans ton article. J'ai trop hâte d'y aller !
    Je note de côté Dead Horse Point SP... C'est magnifique et ça nous fera un beau point de vue pour un coucher de soleil lorsqu'on dormira à Moab :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magnifique endroit pour le sunset ! Arches ou Canyonlands ne sont pas mal non plus ! ;-)
      Bon road trip !!

      Supprimer
  6. A chaque fois que je vois des photos de l'Utah ça me fait rêver !

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !