jeudi 10 novembre 2016

*Road Trip* Traversée des USA [Day 1 : Au revoir la Californie en 1200km]

[Day 1: Santa Cruz, Californie - Ajo, Arizona / 1200 km / 13h de route]


On est parti tôt, un peu avant le lever du soleil. Notre première journée s’annonce longue sur la route. On s’est arrêté boire un dernier café au Verve. Au revoir Santa Cruz. Le soleil se lève avec notre première gorgée de café. Le fog fait rapidement son apparition. Merci mon gars, un au-revoir sans que tu pointes le bout de ton nez n’aurait pas été complet. Et puis au fur et à mesure qu’on s’éloigne de la côte, le paysage devient plus sec. On descend. Direction Sud-Sud-Est. Ce soir, on dort en Arizona, près de la frontière mexicaine. Castroville, 101, 5 : passé la vallée de Salinas, le fog disparait. Premier arrêt dans une station essence à l’effigie de James Dean. Petit souvenir de notre road trip dans le désert californien d’il y a 3 ans. Inévitables bouchons en passant au Nord de LA. Centres commerciaux sans discontinu jusqu’à St Bernardino. Interstate 10, les éoliennes et Palm Springs, Joshua Tree sur notre gauche, la Salton Sea sur notre droite. Petite larme, au revoir la Californie. On finit par arriver en Arizona, "The Grand Canyon State welcomes you" avec son étoile et ses traits colorés. Quelques cactus font leur apparition au bord de la route. Le soleil se couche dans le rétroviseur, on bifurque à droite vers le Mexique. A Ajo, on est à 70 km de la frontière mexicaine. On dort dans un motel dont les palmiers scintillent grâce aux lumières qui les décorent. Et mis à part ce côté Noël du désert, il fait nuit noire, chaud, et le silence et parfois entrecoupé par un sifflement de train.
James Dean
& "Churchill"
Interstate 10
La photo de couverture date de la veille de notre départ, notre dernier coucher de soleil à Santa Cruz.
Retrouvez-moi sur InstagramFacebookTwitter et Google +.

1 commentaire:

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !