mercredi 31 août 2016

Les vacances du mois d’août

Le mois d’août a toujours rimé avec chaleur, vacances, copains et famille. Au mois d’août, on prend le temps d’être en vacances. On traîne, on reprend un second café après le déjeuner à l’ombre, on fait parfois la sieste, les repas s’éternisent.
Aux Etats-Unis, pas de pont du 15 août, la rentrée scolaire est bien souvent plus tôt qu’en France, et puis plus simplement, le concept des grandes vacances scolaires n’a pas lieu d’être.
Cette année améliorée à la sauce US, road trip, grands espaces et nouvelles découvertes, j’ai passé mon mois d’août loin de la routine habituelle. C’est en prenant l’avion pour rentrer que j’en ai pris conscience, un sourire aux lèvres. Contente de rentrer, et pleine d’images de ce chouette mois d’août.
Le mois d’août, on l’a commencé avec Charles en Alaska dans Denali National Park. Sous une tente, dans la nuit claire et courte des étés du grand nord. Il a continué sur la route pendant quelques jours.
En rentrant à Santa Cruz, on a passé une semaine avec de la famille. Braver le fog pour profiter des plages de sable californiennes, hurler dans une maison hantée ou un grand huit, se coucher tard parce parce que ça fait une éternité qu’on ne s’est pas vu, leur faire découvrir nos adresses préférées…
Et puis j’ai retrouvé ma petite sœur à Seattle au baggage claim. On a passé 3 jours dans cette super ville. Le temps qu’elle se remette du décalage horaire avant qu’on prenne la route. J’ai rencontré un couple de français expatriés (et blogueurs) là-bas. On a passé une chouette soirée à papoter dans un bar à cidres. Et sous un soleil de plomb, qui ne nous quittera qu’une journée, on a pris la route dans Washington. North Cascades, Mont Rainier, Mont St Hélène, l’Est de cet Etat coupé entre montagnes et déserts est prenant. Ajoutez à ça des arbres fruitiers partout et des pêches délicieuses, parfait. A Portland, on a eu très chaud, les bières locales se sont faîtes encore plus appréciées. On a fini avec la Péninsule Olympic qui nous a gâté de couchers de soleil, de monts enneigés et d’une journée pluvieuse.
En ville, on s’est baladé le long des canaux et des rivières à pied et en vélo, on a souvent cherché de l’ombre, on a profité des cafés et brasseries de la région. On a beaucoup aimé Seattle et j’ai adoré faire découvrir Portland à ma sœur.
Dans la nature, on a marché sans croiser grand monde, en camping mes frontales nous ont lâché, on a donc éclairé nos parties de yam’s au téléphone (extrêmement efficace), et on a souvent eu du mal à planter les sardines de la tente.
Et puis hier, on est retourné à l’aéroport de Seattle. J’ai laissé partir ma petite sœur vers la douane. Dans son pantalon en lin, elle avait l’air tout légère, prête à s’envoler vers d’exotiques et lointains horizons. Un petit pincement au cœur, je ne vais pas la revoir de si tôt. Et puis à mon tour, j’ai été prendre mon avion. Il est temps de rentrer à la maison, de profiter de Santa Cruz et de se préparer à de beaux lendemains.
Bien silencieuse cet été, me voilà de retour par ici ! Bonne rentrée à toutes & à tous !
Et vous pouvez aussi me suivre sur InstagramFacebookTwitter et Google +.

4 commentaires:

  1. Un bien bel été, j'aimerais beaucoup me faire un trip du genre un de ces 4

    RépondreSupprimer
  2. Un chouette mois d'aout ! Hate de voir tes jolies photos.
    On a ete ravis de te recontrer en tous cas :).
    Bonne route pour la suite et a bientot ici ou ailleurs !
    Bises

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !