mardi 26 janvier 2016

A la découverte de San Francisco | Entretien avec Sylvie, guide touristique et créatrice de L'Esprit San Francisco

© L'Esprit San Francisco
J'ai rencontré Sylvie il y a quelques mois grâce aux hasards californiens des voyages. Une copine française de Santa Cruz a eu l'occasion d'assister à l'une de ses visites guidées et elle a parlé de moi à Sylvie. Quelques mails plus tard, j'ai été passée un après-midi à San Francisco. On a beaucoup marché (joie!), on a échangé sur la ville, la Californie, les Etats-Unis. On a bien accroché! Sylvie a su transformer son amour pour cette ville en visites guidées humaines, agréables et hors des sentiers battues. En plus des grands classiques, elle nous fait découvrir les détails si importants à rendre San Francisco ce qu'elle est: belle, hétéroclite, sportive et attachante.

Peux-tu te présenter?
J'aime le changement et le mouvement. Très tôt j'ai été captivée par la danse et j'ai pratiqué cet art longtemps. A la fin des années 80 j'ai voyagé un an à Madagascar, où j'ai fait le tour de l'île avec mon vélo. Cela a été un parcours initiatique, d'autant plus que j'y ai appris seule le chinois.
Sylvie Julie Walters © L'Esprit San FranciscoEt à mon retour, j'ai commencé à travailler dans des agences de voyage comme guide spécialisée dans la Chine. J'ai travaillé régulièrement avec des agences très culturelles. Cependant ma préférence a toujours été les itinéraires aventure en petits groupes. J'ai créé des voyages en Chine avec un fort accent sur les campagnes et les sites naturels. J'ai réalisé pour une agence de randonnée, la première randonnée itinérante sur la Grande Muraille de Chine. J'ai aussi lancé pour cette même agence les "City-Rando" sur le thème des voyages, le premier ayant été le "Paris-Chine" qui existe toujours.

Comment et quand es-tu arrivée à San Francisco?
J'ai rencontré "un américain à Paris" il y a une dizaine d'années, et c'est lui qui m'a conduite pour la première fois en Californie. Nous nous sommes mariés en France. Puis le tourisme y connaissant un net recul, j’ai mis un terme à mes activités en Chine, et j’ai posé mes valises à San Francisco il y a 5-6 ans.

Tu as lancé L’Esprit San Francisco il y a peu. En plus d’informations pratiques pour visiter la ville, tu proposes des visites guidées à pied et en français. Pourquoi as-tu monté ce projet?
Je souhaitais contourner le tourisme de masse, donner aux visiteurs d'autres options de découverte, et développer les propositions en français.

L’Esprit San Francisco, tu nous en dis plus sur le concept?
C'est une agence locale axée sur la découverte à pied, à vélo ou en fauteuil roulant. Elle propose des tours guidés payants en visite privée ou petit groupe, et pour des tours auto-guidés gratuits. L'Esprit SF, ce sont des visites cousu-main, un travail artisanal afin de préserver l'originalité et la qualité!
© L'Esprit San Francisco
Qu’est-ce qui te plaît à San Francisco?
J'aime la situation géographique de la ville, entourée par l'eau sur 3 cotés, la luminosité est fantastique et l'ensoleillement quotidien. En ville les collines offrent à chaque pas des vues époustouflantes, et la nature est proche. On croise parfois des ratons laveurs ou des coyotes, on peut voir des dauphins toute l’année. On trouve des plages sauvages de l'autre coté du pont du Golden Gate, accessibles avec le bus pour $2,25. La ville est à taille humaine, elle est très bien desservie par les transports publics, il y a régulièrement des fêtes et des festivals, souvent des concerts gratuits. Le vent qui souffle chaque jour est sans aucun doute le vent de la liberté!

Et en Californie, qu’est-ce que tu aimes?
En Californie, le vrai luxe, c'est la nature! La Sierra Nevada est un joyau à portée de main, un paradis pour la randonnée et le camping version grands espaces de l'Ouest Américain. La neige y est enfin tombée cet hiver. L'année dernière, elle avait pratiquement disparu des sommets. J'admire la qualité de préservation de la nature qui nous entoure et la variété des sites est immense. Lors de mon premier voyage, j’ai quitté un camping dans la Death Valley le matin, et je me suis retrouvée dans l'après midi bloquée par la neige près de Mono Lake!

De Paris, à la Chine, à San Francisco, comment vis-tu les changements de mode de vie?
L'adaptation est une seconde peau! Je pense que les voyages ont forgé cette capacité qui devait déjà être mienne depuis mon enfance.
© L'Esprit San Francisco

> Brièvement <
Tes points de vue préférés de la ville?
Ils sont nombreux! En vrac: Immigrant Point, les vues sur l'océan et le pont du Golden Gate depuis Battery to Bluffs Trail (un chemin de randonnée) dans le Presidio, la tour du De Young Museum, les sommets de Tank Hill Park et de Dolores Park d'ou l'on voit très bien Mount Diablo (le cône au loin).
Tes lieux préférés de San Francisco?
Mes quartiers préférés sont sur les collines, là où les gens habitent et où il fait bon se perdre, comme Potrero Hill, Corona Heights ou les escaliers et allées de Russian Hill. Il y a aussi dans les vallées comme Noe Valley, Hayes Valley ou Cole Valley où le commerce de proximité et de qualité fleurit, et qui sont comme des villages dans la ville.
Coté nature, j'aime Baker Beach, le Golden Gate Park avec ses différents jardins, notamment le National AIDS Memorial Grove, un jardin dans le Golden Gate Park, Alamo Square où je fais parfois mon taichichuan le matin. Le Oakland Museum of California est un endroit où je traîne souvent, j'y vais en ferry.
Enfin pour les visiteurs, qui souvent résident dans le Downtown: entrez dans la banque Wells Fargo à l'angle de Market et Montgomery aux heures d’ouverture et demandez "roof garden please"!
Ton week-end idéal dans les alentours de San Francisco?
Avec de l'argent et une voiture: louer une maison à Sea Ranch. / Avec un peu d'argent, le train et le bus ou une voiture: Yosemite National Park, pour au moins 2 nuits au Yosemite Bug. / Sans beaucoup d'argent, avec une voiture ou le ferry et le bus, et pour les randonneurs: Point Reyes en camping, ou à l'auberge internationale pour au moins 2 nuits.
Ta dernière découverte à San Francisco?
Une librairie-galerie ouverte récemment dans le quartier sud américain de Mission, il faut être fous pour ouvrir une librairie aujourd'hui! (Alley Cat, 3036 24th Street)

Pour en savoir plus sur les visites proposées par L'Esprit San Francisco ou faire une réservation, ça se passe ici. Retrouvez des infos pratiques en tous genres sur la ville ici. Et pour toujours plus de San Francisco, vous pouvez aussi suivre le site via sa page Facebook, son compte InstagramTwitter ou Linkedin.

2 commentaires:

  1. génial l'article et fantastique la découverte du site de Sylvie! merci

    RépondreSupprimer
  2. merci à vous Karine! et bonne promenade dans le site avant de vous retrouver dans les rues de San Francisco....

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !