jeudi 17 décembre 2015

Makalawena Beach, une plage paradisiaque de Big Island, Hawaii

Makalawena Beach, Big Island, Hawaii
Makalewana Beach est une plage adorée des locaux. Elle est magnifique, presque paradisiaque, et assez difficilement accessible. En bref, ça donne: sable blanc, fin, eau turquoise, quelques arbres pour apporter un peu d’ombre, et pas beaucoup de serviettes étalées sur le sable.

Makalawena Beach, Big Island, Hawaii
Au Nord de Kailua-Kona, le paysage est noir de roche volcanique. Les coulées de lave datent de 1801. Je n’avais jamais vu de la roche volcanique comme ça. Là où elle est intacte, la coulée est bien visible, presque lisse. Sur les chemins, sous forme de cailloux, elle est instable, encombrante. Par endroits, rares, la verdure tente de reprendre le dessus. A coup de touffe d’herbes et de quelques arbres, pas plus.
Une fois l’aéroport passé, une route en terre mène à Ka’elehuluhulu et Mahai’ula Beach. On se gare au bout, et si on continue un peu le chemin qu’on distingue sur le noir du paysage, on passe de jolis bouts de plage, une maison abandonnée, et on finit par arriver à Makalawena. C’est sur sa droite qu’il est le plus facile de rentrer dans l’eau, il n’y a pas de pierres. On peut faire un peu de plongée, il y a quelques poissons, certains surfent aussi. C’est calme, c’est beau, et surtout quand la lumière descend au coucher du soleil, 
Makalawena Beach, Big Island, Hawaii
Elle est aussi accessible par le Nord, par une autre route cabossée. Il faut être équipé du bon 4x4 pour l’emprunter.

Pour suivre nos aventures hawaiiennes, feuilletez mon journal de bord et faîtes un tour sur Instagram pour encore plus de photos!

2 commentaires:

  1. Trop beau... Je te maudis un peu en ce moment avec tes jolies photos qui donnent tant envie de partir te rejoindre ;) Hawaïï me donne vraiment envie et ton journal de bord est un vraiment petit bonheur à lire.

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !