jeudi 22 octobre 2015

L'autre Nevada : villes fantômes, aliens & paysages désertiques

Après une pause à Travertine Hot Springs, on a pris la route pour le Nevada. Longé le Nord de Mono Lake, grimpé quelques cols, et on a assez vite changé d’Etat. Les premiers signes de vie que l’on a croisé ont été une décharge militaire. Puis on est tombé sur Hawthrone. Ville habitée, mais vide. Des airs d’un autre temps, un casino défraichi, un saloon en bois. Le ton était annoncé, welcome to Nevada ! Ou pas d’ailleurs. Puis, des champs de munitions militaires, à n’en plus finir.
On connait le Nevada pour Las Vegas. Et un peu pour Great Basin National Park et Valley of Fire State Park. C’est tout. Aujourd’hui je comprends mieux, beaucoup mieux. C’est très vide, quelques routes sans fin se croisent, pas mal de vaches au bord de la route, beaucoup de villes fantômes ou sur le point de le devenir, les stations essences sont rares.
On a roulé vers l’Est, passé Luning, Mina et Coaldale avant de tomber sur Tonopah, ville carrefour.

⋆ E.T. Highway

Et puis on a emprunté la route 375 aussi appelée Alien Highway ou Extraterrestrial Highway. Certains d’entre vous sont sûrement familiers avec la Zone 51 ou Area 51. C’est ici que des activités suspectes ont été aperçues à partir des années 1950 : des aliens. Ce territoire de l’armée a fait beaucoup jaser. Même si depuis, l’armée a révélé ses projets, les quelques habitants de ce coin continuent à jouer dessus. Enfin, en essayant surtout d’en vivre : goodies à gogo. A Rachel, le Little A’Le’Inn est une institution.
L’histoire de cette zone est assez intéressante (et drôle). Si vous voulez en savoir plus, sa page Wikipédia est bien fichue. Et puis, c’est aussi, accessoirement, dans ce coin là que les premiers tests de bombes atomiques ont été réalisés. Quand je vous disais qu’il n’y pas grand chose dans le Nevada, on peut même s'y permettre de jouer avec la radioactivité !
D’ailleurs, ici les vaches vivent libres (free ranch), ce qui apporte son lot de cadavres gonflés sur le bord de la route, et ce malgré les panneaux de signalisation plus nombreux que les habitants du county et les lignes droites à rallonge qui permettent une visibilité à 50 bornes.

⋆ Une nuit à Pioche

Pioche parce que François Louis Alfred Pioche, français de naissance qui débarqua à San Francisco en 1849 pour la ruée vers l’or et fonda cette ville 40 ans après, à presque 1000 bornes, à la frontière du Nevada et de l’Utah. A se demander s’il n’a pas changé de patronyme pour l’occasion.
Pioche a un côté ville fantôme, mais elle reste cependant assez active. Comparée à toutes les moitiés de villes qu’on a croisé en chemin. Beaucoup de vieux bâtiments ont été conservés, effet far west garanti.

⋆ Deux state parks dans les environs de Pioche

On pourrait appeler Cathedral Gorge State Park un canyon à taille humaine : pas 4 km de rando à faire pour descendre dans le fond, juste un escalier à descendre. Pour résumer, je dirai que c’est mignon tout plein !
Bien caché derrière la ville de Caliente, Kershaw-Ryan State Park n’est pas bien grand non plus. Mais au milieu de ce pseudo-désert et dans cette chaleur, cette oasis est bien agréable. Il y a même une petite piscine pour les enfants.
Et puis, on est revenu sur nos pas, les lignes droites, les vaches, un objet non identifié, quelques motards, et une dernière ville presque fantôme, Goldfield, avant de rentrer en Californie et de passer la nuit à Benton Hot Springs.

⋆ Bilan de ce road trip

On voulait voir des villes fantômes, et cette fameuse Alien Highway nous intriguait. (Cette dernière est d'ailleurs un peu décevante. Comprendre par là: pas de cadavre d'alien, ni de restes de soucoupes au bord de la route. Mais bon, c'est sûrement de la faute du FBI, qui a bien tout dissimulé !) Avec le recul, on a un peu sous-estimé les kilomètres. On a un peu  eu l’impression de passer deux jours dans la voiture, sans vraiment voir grand chose. Mais bon, quand je re-regarde cette vieille enseigne de motel, je ne regrette finalement pas !

Pour me suivre, ça se passe sur InstagramFacebookTwitter ou encore Google+.

7 commentaires:

  1. J'adore tes photos! Ca donne tellement envie!!!! Merci de me faire voyager un peu depuis mon salon ;)

    RépondreSupprimer
  2. Tes photos sont très réussies et sont fidèles à tes description. C'est atypique mais tes photos me font un peu penser au film "Silent Hill" je pense que le film aurait pu être tourné dans ce genre de villes hihi
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Génial ces photos! Ça me donne tellement envie de partir en road-trip par la bas!
    Bon week-end!

    RépondreSupprimer
  4. On y était passé en 2013 lors de notre road trip et j'ai été aussi un peu déçue du "rien" ! C'était cependant assez plaisant, ce décor qui semble figé dans le temps et cette architecture vue seulement à la TV! (Mais définitivement trop de temps dans la voiture!)

    Amy

    RépondreSupprimer
  5. Les photos sont belles en tous cas ! Moi j'aime bien ce vide à l’américaine...

    RépondreSupprimer
  6. Tes photos sont sublimes, c'est une aventure. Même s'il n'y avait " pas grand chose", ça a l'air incroyable, vu d'ici !

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !