jeudi 9 juillet 2015

Le motel à l'américaine

Le motel à l'américaine - USA
Le motel fait lui aussi partie du mythe américain. Prendre la route, rouler de parc en parc, les grands espaces, les routes sans fin, les cafés dans des tasses en carton, les stations essence, le motel. Inévitable.

⋆ L’expérience motel


  • Motor + Hotel = Motel
Grossièrement, on est sur la route, c’est l’heure de dormir, on voit une pancarte, on se gare et on se retrouve dans sa chambre.
De la voiture, au lit, il n’y a qu’un pas.
Amis des contractions, bonjour !
Le motel est généralement un bâtiment en rez-de-chaussée, la porte de la chambre est en face de là où l'on se gare. Pas de couloir ou d’ascenseur, juste un parking.
  • Le motel dans l'imaginaire
C’est là que se tournent la moitié des scènes de meurtre dans les séries policières et les polars. Quelques gouttes de sang sur le dessus de lit, une baignoire nettoyée à l’acide, un corps qui flotte dans la piscine. Bref, le motel dans ma tête, ça ne vendait pas du rêve.
Et c’est là que j’ai vécu mes deux premières semaines aux Etats-Unis, le côté flippant glauque du motel m’a vite quitté. On avait HBO et pas besoin de faire le ménage. Bon, pour sa défense, le frigo congelait tout, même la bière.
  • Le motel dans la vraie vie
Il existe des dizaines, voire des centaines de chaînes de motel. Inn ceci, Holidays cela, Motel 6, 7 ou 8, et j’en passe. Chaque motel étant géré par une personne différente, la qualité diffère pour chaque adresse, même au sein d’une même chaîne. Je n’aurai qu’un seul conseil, faîtes quelques recherches avant. Les sites de réservations ou de recommandations sont l’outil parfait. Lisez quelques commentaires pour vous faire un avis, et décidez ce que vous recherchez exactement.
Le motel à l'américaine - USA

⋆ La base de chaque chambre de motel

  • De la moquette au sol. Parce que les Américains sont fans de moquette. Même si c’est dégueu: plein d’acariens, de bestioles, de saletés rapportées par tout le monde. C’est moquette. On remarquera d’ailleurs l’usure sur les chemins les plus empruntés autour du lit et au niveau de la porte d’entrée.
  • Dans la salle de bains, il y a toujours une baignoire, même si la chambre est minuscule. Il a toujours de la place pour une baignoire. Elle est en plastique de couleur crème, le pommeau est attaché au mur, et souvent placé très bas. Il m’arrive souvent de me laver les cheveux accroupis. (Et je ne mesure pas 1,90m.)
  • Le lavabo est placé hors de la salle de bain, mais pas de toilettes séparées. On ne se brosse pas les dents pendant que quelqu’un prend sa douche. Par contre, si on doit vraiment aller aux toilettes alors que quelqu'un prend sa douche, ce n’est pas trop un problème, on partage la salle de bains.
  • La piscine est placée au milieu du parking. Les motels sans piscine sont rares.
  • Une télé, une mini-cafetière, un micro-ondes et un petit frigo sont la décoration obligatoire de chaque chambre, quelque soit le standing. Le frigo est d’ailleurs souvent plus bruyant que le voisin qui ronfle dans la chambre d’à-côté.
  • Parce que oui, l’intimité est assez légère, à cause de l’épaisseur des murs.
  • Un petit-déj’ à base de danish et de café très léger. Le danish des motels, c’est une espèce de pâtisserie sous plastique, toute plate, avec un peu de crème et un semblant de viennoiserie. C’est pas bon. Préférez-lui la pomme ou la banane, si vous avez le choix.
Le motel à l'américaine - USA

⋆ Des super souvenirs

Le motel, c’est merveilleux, on en a tous au moins une expérience inoubliable à raconter.
Pour moi, je crois que le must reste au fin fond du Mississippi. On arrive vers 23h, ils n’ont pas notre réservation parce qu’ils n’ont plus d’ordinateur, la première chambre non-fumeur a un espace de 10 cm sous la porte d’entrée, sent très, très fort la cigarette et le chien bien mouillé. Et puis, alors qu’on s’en fout parce qu’on est naze: cafard. Gros cafard qui vit sa vie, tranquille, du lit à la salle de bains. Alors, seconde chambre non-fumeur. Ça sent encore plus fort le chien bien mouillé, et toujours la cigarette. Le lendemain, même après une douche, on sent la clope comme si on avait passé la nuit dans un bar enfumé, et même un peu le chien mouillé. Magique.
Et puis, alléluia, on tombe parfois sur des trucs chouettes. Un proprio qui s’est lâché sur la décoration vintage ou colorée, un petit-déj’ qui nous fait tenir toute la journée, ou deux lits double pour le prix d'un !
Et vous, bon, mauvais, étrange, c'est quoi votre meilleur souvenir de motel ?!

Pour me suivre, ça se passe sur InstagramFacebookTwitter ou encore Google+.


11 commentaires:

  1. Le motel dont je vais me rappeler encore très longtemps c'est celui dans lequel nous avons dormis pendant nos 3 premières nuits sur LA ! Des chinois qui tenaient la réception, on ne comprenait rien à ce qu'ils nous disaient... Des chambres où la propreté était proche de zéro (ou même en dessous) et surtout des tarés qui hurlaient sur le parking et une folle qui voulait taper tout ceux qu'elle croisait... Magique ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super l'arrivée à LA ! Enfin, bravo à vous ! Vous avez réussi à tenir 3 nuits !! ;-)

      Supprimer
  2. On a pas encore testé nous! Mais visiblement il faut que je l'ajoute sur la liste :D

    RépondreSupprimer
  3. C'est quand même le petit cliché américain que tout le monde rêve de vivre une fois dans sa vie, en tout cas moi, oui :D

    RépondreSupprimer
  4. Sur la route entre SF et LA, un petit motel pas loin de l'eau. On a crevé de froid toute la nuit, une horreur. Le lendemain matin, on en parle à la réception. Le gars nous accompagne dans la chambre et ferme.... une minuscule fenêtre cachée dans la salle de bain derrière un rideau. Oups!
    Amy
    www.foodetcaetera.com

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ai toujours un peu peur du bedbug dans les motels... du coup je me gratte toute la nuit meme si c'est totalement psychologique ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme pour les cafards, j'évite d'y penser ! :-)

      Supprimer
  6. C'est marrant ça ne me donne pas du tout envie... je dois être trop vieux... ;-)

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !