jeudi 26 mars 2015

Une destination & une série | Bloodline & les Keys, Floride

Bloodline, Netflix - Keys, Floride
Ça faisait un moment que j'avais cette rubrique en tête : parler d'une série télé qui se déroule dans un décor que l'on a visité, que l'on connaît ; se servir d'une série télé pour vous parler d'une destination. Alors, j'ai décidé de me lancer avec une série toute nouvelle.
On part en direction des Keys en Floride, avec la dernière série de Netflix, Bloodline.

☆ Le lieu : les Keys, Floride, USA
Chaque épisode s'ouvre sur un beau timelapse. On a vue sur une plage, vide, il fait jour, la nuit tombe et un orage arrive. Résumé assez fidèle à la météo de la région, et à l'histoire de cette série.
Toute l'intrigue se déroule dans les Keys. Tout au Sud de la Floride, au-delà du continent, un enchaînement d'îles plus ou moins petites forment les Keys. L'Océan Atlantique d'un côté, le Golfe du Mexique de l'autre, les plages sont partout, les palmiers apportent peu d'ombre, l'eau est turquoise, transparente. C'est une destination de vacances adorée des Américains. Ceux de la côte Est quand l'hiver et ses tempêtes de neige n'en finissent plus, et même des Californiens ! Oui, l'eau y est beaucoup plus chaude, l'aspect balnéaire est beaucoup plus marqué, et c'est une destination aussi appréciée pour faire la fête.

☆ Le pitch : "We're not bad, we did a bad thing."
On suit une famille de la région. Les parents possèdent un superbe hôtel, grand jardin et plage de sable blanc. Les touristes viennent y passer des vacances relaxantes au soleil, on les emmène plonger, se balader en bateau. Les enfants vivent ici aussi, sauf un d'entre un, Danny, qui finit par revenir à l'occasion d'un événement important pour la famille. C'est comme ça que commence la série. Danny hésite à revenir. Une fois sur place, tout le monde se tend, l'ambiance monte d'un cran.
Bloodline, c'est une histoire de famille, de passé, de comptes jamais réglés, de rancœur.
Dès le début les bases sont posées, on se lance dans un thriller. On sait vers où la série se dirige grâce aux flashforwards et la voix off du personnage de John, un des frères, qui se glissent parfois entre les scènes ensoleillées. On sait comment ça va finir. Mais le chemin nous est inconnu. Plus les épisodes défilent, plus on se tend, nous aussi. Les informations sont lâchées au compte goutte, et les personnages s'échauffent. Puis se calment, se raisonnent, essaient de continuer à vivre normalement. Mais jamais pour bien longtemps. Mais la fébrilité est là, ne les quitte jamais, et nous non plus. Impossible d'imaginer comment ça va tourner.

☆ Les Keys, lieu idéal pour ce drame familial
Bloodline est un thriller sur fond paradisiaque. Pas de journées pluvieuses sans fin comme à Seattle, pas de tempête de neige paralysante faisant monter la tension. Juste un soleil de plomb, des températures que l'on imagine élevées, et une mer calme. Cette histoire de famille qui ne semble jamais vouloir s'arranger, dans un décor si parfait, ajoute un cran à la tension latente de la série. Cette incompatibilité est parfaite.
Enfin, à l'image des Keys qui ressemblent beaucoup au paradis, la famille Rayburn semble heureuse et appréciée dans la communauté. Mais on sait que la saison des ouragans en Floride peut être très dure avec la région et ses habitants. C'est aussi un endroit qui connaît des vagues d'immigration clandestines et qui est loin d'être accueillant avec ces immigrés. C'est d'ailleurs un sujet abordé en filigrane. John, un des fils, est flic, et il se retrouve à enquêter sur ce sujet, avec son collègue et beau-frère Marco.

☆ Les Keys, entre tourisme et vie locale
Lieu de tourisme désiré, les Keys en ont souffert, physiquement. Les projets immobiliers sont souvent monstrueux, et la tentation de se faire de l'argent pour les promoteurs immobiliers est forte. Dans la série, on voit les Keys filmées du ciel. On suit, cette autoroute qui s'étend jusqu'au bout, à Key West. Par endroit, les îles sont tellement petites que la route les recouvre entièrement. Souvent, lorsqu'on s'arrête sur les plages, la route est juste là, derrière nous. Et puis, entre chaque île, c'est un pont qui prend le relais. Il faut bien l'avouer, vue d'en haut, concentré sur cette route, les Keys perdent de leur charme. Mais si on détourne le regard, la beauté de l'eau et de la nature verte nous saute aussi aux yeux. Et c'est aussi cet aspect qui est évoqué dans la série. Les Keys, ce ne sont pas que des touristes et des riches Américains, qui possèdent de gros yachts et une belle demeure sur pilotis, les pieds dans l'eau. Les Keys, ce sont aussi des locaux. Ceux qui sont nés ici, et/ou qui vivent à temps plein. Ils savent survivre à la chaleur et l'humidité sans se plaindre, ont leurs habitudes dans leur bar préféré. Et à l'écart des lieux touristiques et festifs, certains vivotent plus ou moins difficilement.

☆ Un peu plus sur Bloodline
Bloodline est le nouveau bébé des réalisateurs de Damages, Todd A. Kessler, Daniel Zelman et Glenn Kessler. Une fois que vous vous serez plongés dedans, vous ne pourrez pas manquer de repenser à cette série. Dans l'une comme l'autre, l'intrigue est complexe et la tension continue.
Un des rôles principaux, celui du frère responsable John est joué par Kyle Chandler. Là encore, on a du mal à ne pas penser à son rôle de coach Taylor dans Friday Night Lights. Ce personnage veut pouvoir aider tout le monde, convenir à chacun. Mais ce sentiment s'arrête là.
L'autre rôle principal est celui de Danny joué par Ben Mendelsohn, le frère qui décide de revenir à la maison. Ses parents et ses frères et sœurs sont mitigés quand à ce sujet. Et il ne sait pas lui-même si c'est un bonne idée.
Bloodline est en ligne sur Netflix, depuis le 20 mars.

Enfin, vous pouvez aussi suivre le blog sur Instagram, Facebook, Twitter ou encore Google+.

 

7 commentaires:

  1. Hum... Tu m'as vraiment donné envie de regarder cette série. Je m'étais pourtant promis de ralentir un peu le rythme sur les séries... Bon, on va dire que juste pour voir les Keys je peux faire une exception ;)

    RépondreSupprimer
  2. j'adore la Floride ...tu me tentes!

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de la commencer... :) les paysages font rêver...

    RépondreSupprimer
  4. Ca a l'air sympa ! Merci pour l'idée !

    RépondreSupprimer
  5. C'était prévu que je regarde la série !!!!

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !