mardi 20 janvier 2015

[Grand Canyon National Park] Se fondre dans l'immensité

Il est grand temps de vous raconter le petit road trip qu'on s'est organisé pour Thanksgiving. Aujourd'hui, on commence avec sa majesté le Grand Canyon.
Le Grand Canyon, on en a tous des images en tête, une photo aperçue par ici, un reportage regardé par là. Alors comme tout le monde, j'imaginais ça très grand vu d'en haut, la roche un peu rouge. Et comme à chaque fois, ce que j'ai en tête ne ressemble pas à ce qui se retrouve devant mes yeux. Parce que le Grand Canyon, ce n'est pas grand. C'est immense, comme sans fin.
On est arrivé un peu avant le coucher du soleil par l'entrée Sud. On est allé faire un tour au Visitor Center, prendre une carte et observer la carte en 3D. Et puis on est allé jeter un œil au canyon, juste pour voir, au niveau de Mather Point. En cette veille de Thanksgiving, il y avait des touristes, mais ça restait plus que raisonnable. (C'était une de mes craintes : être entouré de gens et ne pas pouvoir prendre le temps de profiter tranquillement.) C'est calme. Silence religieux parfois coupé par un "Do you mind taking a picture of us?" Faut pas exagérer, on est quand même au Grand Canyon !

Tenter de quitter les hauteurs pour s'approcher de la rivière : randonner dans le Grand Canyon

Le lendemain, après une courte et fraîche nuit, on avait décidé qu'on se lancerait dans la gueule du loup. On a emprunté le Bright Angel Trailhead, et on est descendu. Accroché au flanc de la paroi, le chemin, assez étroit, zigzague, et après un peu plus de 900m de dénivelé, 7km de marche, on atteint Indian Garden.
On est parti tôt et il faisait encore froid. Mais le soleil étant un peu feignant en hiver, on ne voulait pas risquer de devoir finir à la lumière du téléphone. En descendant, on a profité des vues à différentes hauteurs et commencé à sentir des rayons du soleil nous réchauffer. Et puis on a rapidement aperçu une touffe d'arbres aux couleurs de l'automne. C'est assez rare dans le coin. Et sacrement joli. Il s'agit d'Indian Garden, qui accueille une petite source d'eau (et quelques emplacements de camping). On a ensuite poussé jusqu'à Plateau Point pour profiter de la vue sur la Colorado River, encore bien loin. On a déjeuné et on est reparti en arrière. L'aller nous aura pris 2h30, le retour presque 3h30.
Toutes les brochures distribuées par le National Park Service, ainsi que le site internet sont très prévenants : cette randonnée est très difficile, il peut y faire très chaud, et il faut compter entre 9 et 12 heures. Leur estimation du temps est toujours très très large. Et oui, c'est assez dur. Le retour particulièrement : on monte non-stop pendant au moins 2 heures. J'ai fini en m'arrêtant tous les 200m, mes jambes refusaient de me porter. Et quand je pense aux températures qu'il peut faire en été, cette rando me semble impossible. Il est d'ailleurs partout rappelé qu'il faut correctement s'hydrater, que certains randonneurs y sont restés, et que surtout, il est IMPOSSIBLE d'aller jusqu'à la Colorado River et de remonter dans la même journée. Sans aucun doute.
Après ça, on s'est payé le luxe de prendre une douche au camping : 8 minutes d'eau chaude, un vrai bonheur. Et on a profité du beau coucher de soleil.

 

Observer le Grand Canyon depuis les hauteurs

Le lendemain, on devait rejoindre Page pour y passer la nuit en ayant fait une halte à Horseshoe Bend. On avait décidé de passer la matinée au Grand Canyon, en restant en haut et profitant de tous les points de vues.
Une grande partie du parc n'est pas accessible aux voitures. Pour pouvoir s'y déplacer, il faut prendre les bus gratuits mis en place le National Park Service. On a pris la ligne rouge direction Hermits Rest, à l'Ouest. Le bus roule doucement, et une voix nous présente la nature et les points d'intérêts sur le chemin. On a été jusqu'au bout, et on est revenu en partie à pieds. Cette balade en entier ou partiellement est très sympa. On longe le canyon, si le temps est dégagé, on voit tout, le moindre pli dans la roche. Enfin, essentiel : ne pas avoir le vertige.

. l'entrée pour une voiture est à 25$ et valable une semaine. Le parc est aussi accessible avec la carte des parcs nationaux.
. un lien vers un plan large du parc.
. deux accès au Grand Canyon sont possible: North Rim (le moins touristique et moins équipé; les quelques aménagements qui proposent sont fermées pendant l'hiver) et South Rim (plus facilement accessible et visitable, et donc beaucoup plus peuplé).

Et pour nous suivre, ça se passe sur Instagram, Facebook, Twitter ou encore Google+.

 

19 commentaires:

  1. Comme souvent, tes photos me font rêver !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fedora pour tous tes gentils messages ! :-)

      Supprimer
  2. Tes photos sont une beauté c'est juste dingue !!!

    RépondreSupprimer
  3. Ces photos sont vraiment impressionnantes ! c'est magnifique !

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la, c'est tellement beau... Je veux y retourner ! ;-) Et au coucher du soleil c'est sublime ! Wahou ! La rando devait être bien sympa même si épuisante ! Et ces jolis arbres jaunes...incroyable ! Merci pour ce beau moment d'évasion!

    RépondreSupprimer
  5. Ton article donne envie d'y retourner, nous n'y avons pas passé assez de temps la dernière fois !

    RépondreSupprimer
  6. Ouah, c'est vraiment magnifiquee ! Tes photos sont superbes et donnent envie d'aller découvrir le grand Canyon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je suis sûre que vous aurez l'occasion d'y aller !

      Supprimer
  7. Il ne faut pas avoir le vertige mais vu d'ici, au bout du clic, j'a admire oui oui :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, le vertige n'est pas le bienvenu ! ;-)

      Supprimer
  8. J'ai posté mon article sur le Grand Canyon quasi en meme temps que toi ! Superbes photos et bravo pour la rando, j'ai vraiment envie de descendre au fond du canyon, mais difficile a faire en famille pour le moment. En tous cas tes photos de "dedans le canyon" ont boosté ma motivation a le faire un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, en famille, ça me semble un peu compliqué. Je vais jeter un œil à ton article de ce pas !

      Supprimer
  9. Avec mon pote, on est descendu jusqu'à Indian Garden puis jusqu'au Colorado puis on est remonté à Indian Garden. Un crochet par Plateau Point et on est remonté jusqu'en haut. Mi-Septembre. On a du boire facilement 6 litres chacun. Il faisait bien chaud même en étant parti juste après le sunrise. 7h et environ 34km.

    http://alilbitofeverywhere.tumblr.com/post/50117229076/usa-fucking-road-trip-2012-you-guys-are-very

    C'est pas infaisable mais comme marqué un peu partout, un bon nombre de personnes se sont faits piéger par la chaleur.
    Un magnifique trail à faire!

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !