jeudi 18 décembre 2014

Vis ma vie d'expat aux USA ⋆ Les différences dans la vie de tous les jours

Vis ma vie d'expat aux USA ⋆ Les différences dans la vie de tous les jours
Je vous parlais récemment des habitudes de Frenchies que j'ai gardé en arrivant aux États-Unis. Aujourd'hui, après bientôt deux ans en Californie, il est temps de s'attaquer à la vie quotidienne. Détails plus ou moins importants, qu'est-ce qui a changé de Paris à Santa Cruz ?

J'ai changé d'environnement

Avant d'arriver en Californie, je vivais à Paris. Santa Cruz n'est pas un village non plus. La ville est assez étendue et peuplée, mais rien à voir. Vous pouvez retrouver les détails de la vie à la californienne dans cet article.
. J'ai des "vrais voisins". Pas que ceux de mon ancien immeuble à Paris étaient en carton, non. Mais je papote régulièrement avec certains (et pas du tout avec d'autres). L'un d'entre eux nous a d'ailleurs accueilli en nous offrant des citrons du jardin. Bon, ça reste raisonnable, pas de réunions mensuelles, ni de barbecues dominicales.
. Dès que je me balade dans la ville, je finis toujours par croiser quelqu'un que je connais.
. J'ai la mer à 500m de chez moi, "au bout de la rue". Un bel océan avec ses falaises, ses vagues et ses surfeurs.
. Et de l'autre côté, il y a la forêt dans les montagnes. On peut y randonner, camper. Du genre, les grands espaces à l'américaine, là, juste sur le perron de ma porte.
. Il y a des bestioles en tout genre partout. Mon jardin, à la nuit tombée, accueille putois, ratons laveurs et opossums. Les lynx traînent aussi dans le coin, sans parler des cerfs et autres biches qui se baladent tranquilles sur le campus de l'université. Les rois sont les écureuils.
. J'ai une voiture. Essentielle pour se déplacer. Les transports en commun sont aux abonnés absents et absolument pas réfléchis. Faire Santa Cruz-San Francisco me prend 1h45 en voiture, 3h en transports en commun, et me coûte plus cher.
. Je fais mes courses dans des vrais supermarchés, plus de supérettes à la Franprix. On peut peut-être comparer Trader Joe à Monoprix pour leurs tailles raisonnables. Mais la ressemblance s'arrête là.

J'ai changé d'unités de mesure

Quand je m'apprête à parler de distance ou de température avec des américains, je réfléchis. Beaucoup.
. Finis les mètres et autres kilomètres. Ici, on parle d'inches (~ 3 centimètres), de feet (~ 10 feet = 3 mètres), de miles (~ 1 miles = 1,6 km)...
. La température est annoncée en degrés Fahrenheit. Le 0° Celsius se situe à 32° Fahrenheit. Globalement à Santa Cruz, il fait entre 70 et 75° Fahrenheit, soit entre 21 et 24° Celsius.
. Pas de litres, mais des gallons (1 gallon = 3,8 litres, mais arrondissons à 4). Ou des lb ou oz. Bon, souvent, les quantités sont aussi indiquées en litres ou en grammes sur les contenants. Ouf.
. La première chose que j'ai acheté en arrivant est une balance. Parce que faire la cuisine avec des cups, 1/4 de cup ou une spoon, ce n'est pas possible. Un peu précision, enfin ! 
. La date est aussi différente. Le mois est annoncé avant le jour. Je n'ai toujours pas bien compris la logique. Le 31 décembre 2014 s'écrit donc 12/31/14.
. Je ne m'embête pas trop à convertir les Dollars en Euros. Pour moi, c'est la même chose donc je ne me complique pas la vie avec le taux de change. Bon, même si je sais qu'en ce moment € > $.
Et je ne parle pas du format des feuilles de papier et donc des pochettes et autres classeurs. Mais pourquoi ?!

J'ai fini par appréhender les rayons des supermarchés

. Le rayon yaourts est ridicule, surtout comparé aux rayons glaces. [10 m de yaourts pour 25 m de glaces] Et ils sont loin d'être bons.
. Le rayon céréales se défend aussi assez bien. [20 m] Apparemment, il n'y a pas que dans les films ou les séries que tout le monde a constamment un bol de céréales à la main.
. Le rayon gâteaux n'est pas énorme et beaucoup moins attirant qu'en France. Enfin, je peux trouver des Pim's, des Petits Écoliers et des Granola. Car LU en a fait des produits de luxe avec un packaging noir hyper serieux et un prix élevé.
. Le rayon lait m'a rendu chèvre. Il en existe des dizaines de sortes, du semblant de lait (équivalent à une eau blanchâtre) au lait tout juste tiré du pis de la vache. Et je ne parlerai pas du coin beurre et fromage. Et encore moins de la crème. On n'en trouve pas dans tous les supermarchés.
. Le rayon pharmacie est assez grand. Parce qu'ici, il est possible d'acheter des boîtes de 1000 Ibuprofen en même temps que son repas du soir. Ou encore un an d'antihistaminique en un flacon.
. Les quantités démesurées, c'est la norme. 1000 Doliprane en une boîte, 1 gallon de rhum ou encore 100 tortillas d'un coup : le rêve pour les familles nombreuses ou les soirées étudiantes. Ou pour les grosses faims. Un sandwich de 40 cm, ça n'a pas de prix.
. Certains supermarchés sont ouvert 24/24. Si j'ai une envie soudaine de glace ou de soupe en conserve à 2h du matin, pas de soucis. J'ai un Safeway à 500 m de chez moi.
. Je fais maintenant la tchatche aux caissiers. Comment ça va, qu'est-ce que tu fais de beau, ah enfin de la pluie, blabla. Le small talk, ou parler pour ne rien se dire.
. Il arrive que le caissier me remplisse mes sacs, ça fait partie de leur job ici. Et si vraiment je pousse, il peut même les ranger dans le coffre de ma voiture.

Et tout plein d'autres détails

. Les minutes passées au téléphone portable sont toutes décomptées, que ce soit pour les appels entrants ou sortants. Et mon forfait ne m'autorise pas 2 heures d'appel par mois, mais 300 minutes. Heureusement que le prix des textos n'est pas calculé sur le nombre de caractères.
. Aux feux rouges, je ne m'arrête pas juste dessous. Ici les feux sont installés de l'autre côté du croisement, au loin.
. Quand on veut voyager à l'intérieur du pays, on ne réfléchit plus train, aka SNCF. Non, on pense avion. Le train est quasi-inexistant et coûte une petite fortune. L'avion aux États-Unis pourrait être comparé au Transilien en France.
. Tout est awesome (super trop bien), on est happy (joyeux tout plein), et on sourit à pleines dents (très important de montrer ses quenottes lorsque l'on smile).
. La bise, je la réserve à mes copains français, ou plus généralement non américains. Maintenant, je hug (je câline). Pour en savoir plus sur l'action de se serrer l'un contre l'autre pour se dire bonjour/au revoir, j'en parle plus longuement dans cet article.
. Au restaurant, le pourboire est obligatoire. Il s'appelle tip. En moyenne, il faut ajouter 15 à 20% au total de la note sans les taxes.
. Et oui, parce qu'à part dans quelques États, les prix affichés sont les prix hors taxes. (Sauf dans les supermarchés pour la plupart des produits.) Pourquoi directement afficher le prix complet d'un produit, alors qu'on peut se compliquer un peu la note ?
Et vous, quelles sont ces petites habitudes de la vie de tous les jours que vous avez adopté en déménageant à l'étranger ?

Et pour nous suivre, ça se passe sur Instagram, Facebook, Twitter ou encore Google+.



17 commentaires:

  1. Ah ah un des premiers trucs de cuisine que j'ai acheté aussi c'est une balance :D J'ai essayé deux fois avec les cups et les spoons, j'ai tout mélangé, yen avait de partout et je ne suis pas sure d'avoir fait correctement "oui alors 5/7 de cup est ce que c'est pareil que 1/4 cup + 2/9 de cup?" -> hop 150g emballé c'est pesé :D

    Tres vrai tout ça :)

    Je me suis toujours posée une question : ya vraiment des gens qui vont acheter de la bouffe à 3 h du mat (hormis le refill de bieres ou de chips?) ? Ou des gens qui vont au fitness à 2h du mat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il m'est arrivé d'aller au supermarché dans la nuit pour un refill, et j'ai vu des gens faire leurs courses. Plus sérieusement que moi à ce moment là. Donc oui !

      Supprimer
  2. Ca me fait vraiment penser à ce que j'ai vécu en arrivant en France, mais dans le sens opposé bien sûr :)

    Pour les pouces, les pieds etc, je ne connais pas non plus (c'était la génération de mes parents plutôt) mais je suis toujours paumée quand une amie me donne les mensurations de son bébé :D Et les mesures de cuisine me rappelle les cup que ma mère avait :)

    Je vois qu'il y a beaucoup de similitude entre le Québec et Santa Cruz :)

    Mais sans blague, kes que tu fais de 1000 tablets?! C'est trop!

    Et au Québec aussi ils se font "fourrer" avec les opérateurs téléphoniques ;)

    Bisous Laura :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec 1000 tablets, tu peux faire des maracasses (c'est la seule option qui me vient en tête !)
      Et ne me lance pas sur les opérateurs téléphoniques ! :-) C'est du foutage de gueule !
      Bonne fête la Madame !

      Supprimer
  3. Je me suis régalée avec ton article hihi

    RépondreSupprimer
  4. Tu décris très bien notre ressenti !!! A quelques kms de chez toi, c'est vraiment pareil ;)

    RépondreSupprimer
  5. Comme tu le décrit très bien, la vie est très différente entre la France et les Etats-Unis !!!
    Merci pour cette chouette réflexion :)

    RépondreSupprimer
  6. un joli article qui nous donne un bel aperçu du dépaysement :) j'ai souri sur les différences que tu peux rencontrer quotidiennement particulièrement sur le rayon grandeur du lait et des boites de luxe de Lu :)

    RépondreSupprimer
  7. New York est un peu une planète à part mais bien sûr on se reconnaît...
    Tellement heureux qu'ici les transports en commun soient comme en Europe et pas comme le reste des USA (je ne sais pas conduire :D)
    Pour les unités de mesure, je ne convertis pas. Je suis du coup perdu.
    Et les packagings sérieux de LU, c'est à mourir de rire !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que tu as atterri à NY ! ;-)
      D'ailleurs j'aime bien y prendre le métro, sorte de madeleine de Proust !! :-)

      Supprimer
  8. C'est moins différent pour moi entre la France et la Suisse, mais j'aime bien noté également les petites différences entre les 2 pays

    RépondreSupprimer
  9. Bizarrement moi j'ai acheté des cups, plutôt que des convertir en gramme quand je prends des recettes américaines sur internet ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça reste plus pratique effectivement ! Mais ce que je n'aime pas, c'est le manque d'exactitude !!

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup cet article! ca reflete pas mal l'experience que j'ai vécu! Bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stefe ! Bonne chance pour le rdv à l'ambassade à la fin du mois !

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !