vendredi 16 mai 2014

Le roller derby et mes week-ends

Quand on passe un mois full of roller derby, le temps passe assez vite. Les entraînements et les soirs de scrimmage sont plus intenses. On est constamment en train de penser aux prochains matchs. On vit derby, on mange derby, on dort derby.

Je me suis tâtée un moment avant de rédiger cet article et je ne sais pas si je le referais. Mais je me suis dis que le roller derby remplissant pas mal ma vie en ce moment, je pouvais raconter ça ici. J'avais déjà parlé du sport en soit, de ma nouvelle ligue et de mon équipe chérie à Paris. À lire ici... Aujourd'hui, c'est plus "Revis mon mois de derby girl". Et puis, c'était l'occasion de glisser quelques photos (prises par Charles).

Ça a commencé le dernier week-end d'avril, avec un match à domicile le dimanche après-midi. Donc officiellement, ça a débuté quelques semaines plus tôt, avec le choix de la feuille de match, "I'm in! Cool !" Et des entraînements plus ciblés, chacun à son poste, on bosse des scénarios. Une petite frayeur passée, "Aïe, je me suis tordu le genou..." (rien de grave finalement), c'est parti.
C'est mon premier match à domicile, dans la grande salle de l'équipe de basket de Santa Cruz. Je la connais bien, j'y passe tous les matchs de la ligue à filer un coup de main. On passera sur le petit coup de stress d'avant match : "T'as intérêt à tout donner cocotte ! Elle est grande, quand même, cette salle ! Faut que j'envoie un message à Minou." Finalement, on mène largement jusqu'au bout.
Santa Cruz Seabright Sirens 239 – Eastern Contra Costa County Roller Derby The Damned Skaters 130

La semaine suivante, un match s'est ajouté à la dernière minute le vendredi soir. Nous voilà en direction de la Silicon Valley, le match est à 19h à Redwood City. Changement de décor radical : la salle est un skate parc un peu vieillot. À l'intérieur : un bar, un stand de location de patins défraîchis et quelques jeux. La piste occupe la majeure partie de l'endroit. Il y a peu de places assises, on a donc le droit à une suicide zone (enfin, pas pour nous les joueuses, mais pour les spectateurs). Le sol est très glissant et l'espace entre le bord extérieur du track et les barrières est très étroit. Joueuses et arbitres se mélangent un peu parfois. Il fait très chaud ce jour là, les portes grandes ouvertes près de notre banc peine à nous rafraîchir entre chaque jam et dans la salle, ça sent les protections (dixit les spectateurs).
Peninsula Roller Girls Damas de los Muertos 78 - Santa Cruz Seabright Sirens 317

Le dimanche 11 mai, on est de retour à Santa Cruz, après une victoire des Boardwalk Bombshells le samedi soir et des Groms (notre équipe juniors) juste avant nous. On affronte une équipe de niveau C (comme nous), qui a amené avec elle quelques joueuses de leur équipe A. On prend l'avantage dès le début. Du coup, on en a donc profité pour modifier nos lignes et changer de postes, pour s'entraîner.
Santa Cruz Seabright Sirens 408 - Sonoma County Roller Derby North Bay Bruisers 116

Attack of the C Squads tournament, nous voilà !
Ce week-end clôture notre mois de roller derby. On part dans l'après-midi pour Sonora. Quelque part dans les terres, entre Sacramento et surtout, la Sierra Nevada. On a un tournoi de deux jours, premier match à 13h samedi pour nous...

Pendant ce temps là, mon équipe française joue samedi à 16h30, heure française, contre Amsterdam. Si vous voulez y assister, il reste quelques places et c'est par là que ça se passe.
Et pour en savoir plus, le site de La Boucherie de Paris – Roller Derby est par là...

Bon week-end ! Et si vous voulez des nouvelles, je suis certaine que je tiendrai à jour mes comptes Twitter ou Instagram...


12 commentaires:

  1. Ca a l'air vraiment sympa ! Si je ne tombais pas sur mes fesses des que je mets des rollers, ca aurait pu m'interesser ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début, c'est toujours comme ça. Et puis, au bout d'un moment ça roule tout seul et tes fesses sont un peu moins douloureuses ! ;-)

      Supprimer
  2. J'aimerais bien regarder une game une fois! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai découvert ça au Canada, une de mes amies fait partie de l'équipe locale, j'adore regarder ! les pistes ressemblaient plus à la seconde que tu décris par contre…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool que ça te plaise ! Il faut répandre le love derby paaartout ! :-)

      Supprimer
  4. Sportive la vie :) quand on est à l'aise dans ses rollers :)
    Belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  5. J'avais envie d'en faire pendant un moment, mais vu comment je suis forte en sport, si je tombe, je me casse un truc... Du coup, j'ai laissé tomber... Je préfère regarder :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum... c'est peut-être pas la meilleure des idées alors ! Mais on a tout plein de protections !! ;-)

      Supprimer
  6. Oui oui oui du Roller Derby!!! Je viens fin août en Californie (roadtrip) dis moi qu'il y a des maaaatchs à aller voir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oula, la Californie, c'est graaand ! Dis-moi un plus précisément où tu seras ?! Mais tu trouveras forcement un match, les ligues ne manquent pas par ici !

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !