mardi 4 février 2014

Sur la route ⋆ Road trip dans le désert californien

Road trip dans le désert californien, Californie, USA
On voulait passer les vacances de Noël au soleil. Pas de retour en France prévu, alors on s'était dit que pour la première fois de notre vie, on aimerait passer la fin de l'année au chaud. Avec des copains venus directement du grand froid québécois, on a pris une voiture, direction le Sud-Est de la Californie. On a été gâté en magnifiques journées ensoleillées et superbes couchers de soleil. Et on en a pris plein les mirettes. Entre Noël et Jour de l'an, on est parti en road trip dans le désert californien. On vous en a déjà un peu parlé, voilà la suite : la route à perte de vue, les grands espaces vides et secs, les nuits parfaitement noires, les illuminations des autoroutes et des villes posées sauvagement au milieu de nulle part.

Direction le désert

On s'attendait à des paysages vierges et des routes vides. On a été servi. Partir dans le désert, c'est anticiper ses pleins à l'avance, les stations essence sont rares et toutes très bien indiquées dans n'importe quel guide. C'est aussi prévoir des bidons d'eau dans son coffre et à manger. Dernier point que l'on a sous-estimé. En dehors des parcs, on pensait croiser un petit super-marché de temps en temps. Juste une petite boutique du type épicerie/tabac/garagiste/coiffeur/café. Nada. On a mangé beaucoup de bananes et de pommes et fait quelques petit-déjeuners à base de Twix et M&M's. Yummy!

Haltes en bordures des parcs nationaux

  • Red Rock : un avant-goût de désert
Notre premier jour de road trip consistait à rouler le plus au Sud possible pour se rapprocher de la Death Valley. De Santa Cruz à la ville de Mojave, au Sud de la Sierra Nevada, on a passé une grande partie de la journée dans la voiture. On a observé le paysage s'épurer et le soleil s'est fait un peu plus fort. On en a profité pour s'arrêter à Red Rock Canyon State Park : mise en bouche pour les jours à venir, on a marché dans une impression de terre-battue aux pieds de falaises rougies et commencé à s'approcher de la végétation à piquants.

  • Arrêt cinématographique à Alabama Hills
Dans la Vallée de l'Owens, à côté de Lone Pine, village à l'entrée Ouest de la Death Valley, on trouve cette petite colline remplie de plus ou moins gros cailloux, le tout posé sur du sable. Endroit étonnant, il est coincé entre le Mont Whitney à l'Ouest et la Vallée de la Mort à l'Est. Mais malgré la vue sur la neige, il y fait chaud. Enfin, détail d'importance majeure, Alabama Hills était (et est encore de temps en temps) un des "studios" préférés d'Hollywood pour des films de western.
On y a a fait un petit tour, le temps d’admirer le Mont Whitney, faire un peu d'escalade et pister un gros matou du désert que l'on a finalement jamais trouvé (heureusement).

  • Oasis dans le désert
Au Sud-Est de la Death Valley, dans le Nevada, on peut trouver Ash Meadows National Wildlife Refuge. Ce refuge abrite une source d'eau chaude et de multiples espèces endémiques.

Pauses dodo

Pendant cette semaine, on a dormi dans différents types d'hôtels. Au bord de la route, le motel traditionnel est sur un ou deux étages avec vue sur la voiture. Dans ce coin de la Californie, le parking accueille toujours une piscine et parfois même un jacuzzi. Après une journée de voiture, de poussière et de soleil, c'est toujours sympa !
Et on a eu l'occasion de découvrir l'hotel/casino. Côté Nevada, aux alentours de la Death Valley et de Mojave National Preserve, ce sont les seuls que l'on a trouvé. Tout est dans le titre. Hôtel à l'étage, casino au rez-de-chaussée. Une partie des clients sont fatigués, sales et n'y passent que pour dormir, comme nous. Les autres sont fatigués et viennent là pour jouer. Le premier que l'on a fait avait un côté familial : pas très grand, déco chargée en néon et autres babioles. Le second était un complexe de la taille d'une ville à lui tout seul, un sous-Vegas, déprimant.


Palm Springs : des palmiers et des éoliennes à perte de vue

Sorties au milieu de nulle part en plein désert, Palm Springs et son agglomération illuminent la nuit noire au Sud-Ouest de Joshua Tree. C'est une ville de villégiature pour riches californiens, très appréciée de la communauté gay. Les maisons sont énormes, les golfs sont partout, le centre est rempli de restaurants et les éoliennes décorent le paysage à l'entrée de la ville. C'est là qu'on a trouvé le meilleur hôtel de notre voyage, piscine chauffée, jacuzzi et surtout, vrai petit déjeuner en terrasse au soleil. Bagels, gaufres, yaourts, fruits variés, thé, café, jus de fruits, on s'en est mis plein la panse. On a aussi trouvé un endroit sympa où passer la soirée : appetizers, bières et jeu de palet bizarre. ✦ Bar, 340 North Palm Canyon Drive, Palm Springs ✦
Bref, on a passé 12 heures à Palm Springs, le temps d'en profiter juste ce qu'il faut sans saturer et de recharger les batteries pour aller passer le 31 décembre à Santa Barbara.

On the road : 2500 kilomètres, 34 heures de route et 3 coyotes 

Day 1 : Santa Cruz - Mojave / Arrêt à Red Rock Canyon State Park
Day 2 : Arrêt à Alabama Hills / Death Valley National Park
Day 3 : Ash Meadows National Wildlife Refuge / Death Valley National Park
Day 4 : Mojave National Preserve
Day 5 : Joshua Tree National Park
Day 6 : Palm Springs - Santa Barbara
Day 7 : Santa Barbara - Santa Cruz par Big Sur. Nos différentes traversées de Big Sur sont à lire sur cette page...

Et si vous aimez passer par là, vous pouvez aussi nous suivre sur la page Facebook du blog, sur Instagram, ou encore Twitter et Google+



10 commentaires:

  1. Oh la la, ça fait rêver! Merci pour ces jolies photos. Très chouette Alabama Hills! Quelle chance d'avoir vu des coyotes! Nous on en a croisé un mais à Yosemite! ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Pour mon prochain voyage en Californie je me suis promise de faire un road trip en passant par le désert. J'etais en Californie en Novembre du coté de Santa Cruz, mais le temps passe trop vite et on a pas pu planifier une telle escapade. la prochaine fois ;)
    Les photos me donnent vraiment envie de voir ses paysages, de retourner au plus vite en Californie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est normal, il y a déjà beaucoup à voir dans les alentours de Santa Cruz et le long de la côte !
      Et merci pour ton passage par ici ! :-)

      Supprimer
  3. Les photos sont toujours aussi belles ! Je me suis toujours dit que pour mon voyage de noces (OK on n'y est clairement pas encore... mais bon) je prendrais 3 mois pour faire les US de fond en comble mais quand je lis tes articles voyages je me dis que ce ne sera jamais assez... trop a voir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucile !
      En trois mois, il faut cibler un peu ! Mais tu pourras voir beaucoup de beaux endroits, je pense ! Les US sont trop grands ! ;-)

      Supprimer
  4. On ne se lasse pas de regarder tes photos et de lire tes aventures ! ça nous rend tellement nostalgiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tous vos commentaires sous mes articles, ça fait toujours très plaisir ! :-)

      Supprimer
  5. A la recherche de récit californien en vue de notre voyage de noce en novembre, j'arrive ici.. j'ai parcouru pas mal d'article et ça fait rêver
    je vais suivre ce blog pour ne rien rater

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de pourvoir vous orienter ! Combien de temps avez-vous prévu de rester en Californie ?
      A bientôt ! :-)

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !