dimanche 12 janvier 2014

Entre côte sauvage et calme hivernal, une journée à Cap Cod

Après avoir arpenté Providence, on a repris la route à la tombée de la nuit (c'est-à-dire en milieu d'après-midi). On est parti en direction de Cap Cod et plus précisément à destination de Provincetown. On est entré dans le Massachusetts et on a été tout au bout de cette espèce de crochet que l'on peut apercevoir lorsque l'on regarde une carte, à l'Est du Rhode Island et au Sud de Boston.
Cap Cod, Massachusetts, USA

La mignonne Provincetown

Panorama Provincetown, Cap Cod, Massachusetts
Rue principale étroite, toutes petites maisons en pierre, port et bord de mer sauvage, Provincetown est une ville toute choupi. Hors saison, c'était particulièrement calme. La majorité des bars et restaurants sont fermés (ou certains ne sont ouverts que le week-end). On y est passé de nuit, pour trouver un endroit où manger. À part un pub, on a trouvé le seul endroit ouvert un mercredi soir, un petit bar/resto où tous les jeunes de la ville étaient rassemblés : c'était soirée Trivia (jeu de questions par équipe). Petit détail intéressant, cette ville de 6 000 habitants multiplie sa population par 10 en saison estivale. Et c'est aussi une destination gay par excellence.

Après s'être baladé de nuit, puis de jour dans le petit centre, on est allé tout au bout de Cap Cod, à Race Point Lighthouse. Phare, énorme parking vide et grande plage de sable fin : seuls face à l'Océan Atlantique, on s'est rendu compte que la mer nous avait manqué... Ciel chargé, petit vent léger, l'eau était à peine agitée, les herbes hautes penchaient doucement.
Race Point Lighthouse, Cap Cod, Massachusetts

De Provincetown à Boston

On a ensuite repris la route en s'arrêtant en chemin de temps en temps. On a trouvé un poissonnier où manger un délicieux Clam Chowder. Et on a fait une petite halte à Plymouth, vu le Mayflower, une reconstitution du fameux bateau sur lequel ont voyagé les Pilgrims, et le Plymouth Rock. On a, par la même occasion, discuté avec un mec du coin qui nous disait que les locaux appellent ce caillou, le pebble, autrement dit, le galet. Effectivement, on s'attendait à quelque chose de la taille d'un menhir, on s'est retrouvé face à une pierre de la taille d'un paillasson...

La suite de notre voyage se déroule à Boston, et on y arrive très vite ! 


10 commentaires:

  1. ça avait l'air vraiment sympa ! On aime beaucoup l'ambiance de la première photo. Bises et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette photo aussi !
      Merci pour vos petits mots toujours très sympas !!

      Supprimer
  2. Magnifique ces reportages, et aujourd'hui certaines photos qui m'évoquent des paysages solitaires d'Edward Hooper ! Bravo

    RépondreSupprimer
  3. J'aurais vraiment aimé y aller… Cape Cod et Plymouth. Une voiture ça change tout, un jour je passerai le permis :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aurais aimé y aller, à Cape Cod et Plymouth.. un jour je passerai mon permis ! Vivement la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est plus pratique d'avoir une voiture...
      J'attends la suite de ton road trip aussi !!

      Supprimer
  5. ah oui çà aussi çà me tente bien! mais les locs l'été sont inabordables non?

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !