mardi 28 janvier 2014

Un hiver en Californie

On ne savait pas trop à quoi s'attendre quant à la tête de l'hiver en Californie, et plus particulièrement chez nous à Santa Cruz, sur la côte Pacifique en Californie Centrale.

Charles a débarqué l'an dernier mi-janvier, je suis arrivée début février. Globalement, il faisait très beau la journée et froid la nuit, mais les premiers rayons du soleil chassaient rapidement le gel matinal. 
Campus de l'UCSC [Janvier 2013]
Il a plu un peu, quelques grosses pluies qui rincent tout mais ne s'éternisent pas. Très vite le printemps est arrivé. Les matinées très foggy, particulièrement pendant l'été, se sont multipliées. Mais, mises à part quelques rares journées, le soleil a toujours pris le dessus sur le brouillard (Santa Cruz est gâtée pour ça). On a eu quelques périodes de grosses chaleurs début juillet et pendant l'automne. Dès la fin du mois d'août, c'est un été parfait qui s'est installé, et qui a tendance à s'éterniser, encore aujourd'hui. Depuis décembre, les nuits sont fraîches mais les journées magnifiques. Il y a deux semaines, on a eu les après-midi les plus chauds depuis notre arrivée, plus de 32°.
Alors oui, passer l'hiver au soleil, c'est un peu bizarre pour nous, mais loin d'être difficile !
Pinnacles National Park [Janvier 2014]

Juste de l'eau, ça ira, merci.

Notre propriétaire nous expliquait, il y a un peu plus d'un an, que "la saison des pluies" s'étend de novembre à mars. J'emploie les guillemets parce que "saison des pluies" est un bien grand mot, il s'agit plus des mois durant lesquels il pleut pas mal, en opposition au reste de l'année où il ne pleut pas ou très peu. C'est entre décembre et février que la Californie accumule la moitié de ses réserves d'eau. Elle nous disait aussi qu'il n'avait pas assez plu et qu'on risquait des restrictions d'eau pendant l'été 2013. À part quelques prospectus nous incitant à y aller mollo avec l'arrosage de nos jardins, on n'en a pas vu la couleur.
Et nous voilà, fin janvier 2014 et il a à peine plu une journée depuis le début de la supposée période des pluies.
Californie du Nord, à la sortie de Lassen Volcanic National Park [Novembre 2013]

La sécheresse (ou comment comprendre que l'eau n'est pas une ressource inépuisable)

Les réserves d'eau se vident petit à petit. Et rien ne peut aider : il ne pleut pas et il n'a pas assez neigé dans les montagnes de la Sierra Nevada. La Californie puise un tiers de ses réserves d'eau des chutes de neige hivernales sur la Sierra Nevada. Aujourd'hui, le taux d'enneigement dans les montagnes est seulement entre 10 et 30% de la normale. Et puis, même si les trois dernières années n'ont pas été catastrophiques, elles n'ont pas été assez humides, loin de là.
Loch Lomond Reservoir [Septembre 2013]
Le gouverneur californien, Jerry Brown, a déclaré l'état d'urgence le 17 janvier dernier. Et nous sommes tous incités à réduire notre consommation d'eau de 20%, pas de mesures drastiques pour l'instant. Mais les obligations de réduction de notre consommation ne devraient pas tarder. En effet, le futur proche est un peu flippant. Il reste un ou deux mois avant la fin de la saison des pluies et rien ne laisse présager une prochaine vague de pluie ou de neige conséquente. Le printemps et l'été 2014 s'annoncent très secs. Incendies, agriculture, tout va être plus compliqué dans les mois à venir...

La Californie, Santa Cruz et l'eau en quelques détails

. Les projections sur de probables pénuries d'eau à court terme commencent à fleurir. Voir cet article du Santa Cruz Waves.
. Le réservoir principal de Santa Cruz, Loch Lomond est en ce moment à 65% de sa capacité.
. Ces images satellite de la NASA montrent la différence (énorme) d'enneigement sur la Californie entre janvier 2013 et janvier 2014, sachant que l'hiver dernier n'était pas une très bonne année non plus.
. On peut trouver des idées pour réduire sa consommation d'eau à différents endroits. Sur une des pages du site de la ville de Santa Cruz sont listées plein de pistes. Sur le site participatif Civinomics, un workshop sur la réduction de l'usage de l'eau en Californie a été ouvert. On peut y proposer des idées et y voter pour les meilleures.
. Pour d'autres photos des paysages californiens sous l'emprise de la sécheresse, vous pouvez aller faire un tour sur ce diaporama du SFGate.

Sources : City of Santa Cruz, NASA, SFGate, Santa Cruz Sentinel, Santa Cruz Waves


Et si vous aimez passer par là, vous pouvez aussi nous suivre sur la page Facebook du blog, sur Instagram, ou encore Twitter et Google+.


15 commentaires:

  1. Très intéressant ton billet... il remet un peu les pendules à l'heure : à côté de l'aspect idyllique d'une région, on voit que tout n'est pas si rose... j'avais lu un article sur l'Australie où les autorités incitent les citoyens à être économes niveau eau (pas d'arrosage des pelouses, incitation à posséder des citernes perso, douche de max 3 minutes...)... sans être alarmiste, je pense que réellement notre monde est en train de changer de manière drastique... (mais un hiver sous le soleil, ça fait quand même rêver ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et quand je vois les projections des mois à venir, j'ai du mal à comprendre qu'on ne soit pas encore passé à des mesures à caractère plus obligatoire... (En ce moment, on est encore sur une réduction de 20% de notre consommation d'eau, sur une espèce de "volontariat".)

      Supprimer
  2. Super article !
    Quand on était à Mono Lake, des panneaux racontaient tous les problèmes d'eau en Californie, toutes les sources qui ont été drainées illégalement pour alimenter Los Angeles notamment. On voit ça aussi dans le film Chinatown.
    Pour le reste, c'est chouette l'été en hiver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens aussi du discours d'une des rangers à Mono Lake à ce propos ! Et c'est dans toutes les bouches en ce moment (encore plus que d'habitude): "LA nous pompe toute notre eau"
      Et c'est clair, l'été en hiver, ça me plaît ! :-)

      Supprimer
  3. Effectivement un hiver bien différent de la côte est. Qu'est ce qu'on se caille cette année ! D'ailleurs je viens en Février prendre un peu de chaleur californienne (San Francisco et San Diego) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas parlé dans l'article, mais cette différence climatique aux US me fait halluciner !
      Tu fais quoi comme trajet entre SF et San Diego ?

      Supprimer
  4. Quand on est arrivé en Californie peu avant Noël, on pensait que c'était toute l'année comme ça : soleil, ciel bleu sans nuage et chaleur, bref on était bien content de pouvoir recharger nos batteries au soleil ! Maintenant on en profite toujours et on repousse un peu la suite de notre parcours vers la côte Est, tout en étant conscient que c'est la sécheresse (du coup on essaie de ne pas tirer la chasse à chaque fois !). Merci pour cet article instructif :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que vous préféreriez rester un peu plus longtemps par ici avant d'attaquer vers l'Est ! D'ailleurs, quelle étape est censée être la prochaine pour vous ?

      Supprimer
  5. Nous aussi, on est très surpris de ce temps, d'autant qu'on nous avait prévenus qu'il pouvait beaucoup pleuvoir et faire très froid, l'hiver ici ! On a hâte de voir ce que le printemps et l'été vont réserver...

    RépondreSupprimer
  6. Ici c'est grosses chaleurs mais aussi grosses pluies... Torrents d'eaux pendant des heures. Il faudrait que je me renseigne voir si on ne peut pas vous en envoyer un peu par Canadair...
    En tous cas les prévisions de secheresse doivent être inquietante, je pense surtout à la flore et la faune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ça va être tendu. Côté paysage, tout est grillé (du jaune au marron) depuis plusieurs mois déjà...

      Supprimer
  7. C'est le monde a l'envers : il pleut beaucoup au printemps. Je ne sais pas chez vous, mais en Californie du Nord ça pleut, ça pleut depuis des jours. Il en tombe de la flotte ! Je ne comprend pas non plus pourquoi la restriction d'eau n'était pas plus importante en janvier/février. On verra dans les prochaines semaines comment évolue le temps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pleut pas mal ici aussi. C'est pas super fun, mais on en a besoin, donc on prend ! :-)

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !