jeudi 16 janvier 2014

L'art de boire son café à l'américaine

Il y a une chose importante quand je débarque dans un nouvel endroit, et tout particulièrement pour y habiter : il faut que je trouve des petits endroits dans lesquels je me sente chez moi, bien au chaud, que ce soit seule ou avec mes amis. Bar, resto, café, parc, banc...

Cappuccino, Verve Coffee Roasters, Santa Cruz, California

À Paris, j'avais quelques endroits que je chérissais tout particulièrement. J'y ai passé des soirées plus ou moins longues, ou j'y allais parfois juste rapidement. Mais je finissais toujours par y retourner. Je précise qu'il ne s'agit pas de mettre en place une recherche intensive et méthodique, c'est plutôt un déclic. Je me dis, avec un peu de recul : "Tiens, c'est dingue le temps que je peux passer dans cet endroit !"

Coconning à l'américaine

Ces endroits, à Paris étaient presque uniquement des bars.
* Dans la terminologie américaine, un bar est un endroit où l'on peut boire/boit de l'alcool. Ce qui n'est pas possible dans un café.
Je n'ai pas arrêté l'alcool en arrivant à Santa Cruz, mais j'ai passé pas mal de temps dans des cafés, surtout les deux premières semaines après mon arrivée. On vivait dans un motel en attendant de trouver un appartement. Et bien qu'on ait eu HBO 24/24, une baignoire et une chambre aussi grande que mon premier appartement à Paris, je préférais passer mes journées à explorer la ville et ses lieux sympas (avec une connexion wifi performante, ce qui n'était pas le cas au motel).
Et encore aujourd'hui, j'aime bien aller y passer des après-midi entiers avec mon ordi.

Coffee vs. café

Aux États-Unis, il y a une culture du coffee place/store/shop, qui n'a rien à voir avec celle que l'on peut trouver en France. Aller boire son p'tit noir au comptoir est impossible ici. Pour deux raisons : le p'tit noir est très difficile à trouver et il n'y a pas de bar ou café comme on les a en France ou en Italie.
Et même si le bar/café(/tabac) à la française me manque un peu... sans parler du caffè, le vrai, j'adore les coffee places à l'américaine, leur ambiance, leur état d'esprit. Enfin, pouvoir commander à emporter où que ce soit, c'est génial !
 
Guide : Commander son coffee
  • On commande au comptoir.
  • On s'entendra toujours demander si c'est "sur place ou à emporter"/"for here or to go", donc on peut inclure ce détail dans sa commande.
  • On demande un nom à associer à la commande. Se préparer à quelques surprises à cette étape : devoir répéter et/ou épeler, ou changer son nom momentanément pour faciliter la discussion en choisissant de préférence un nickname qui sonne bien à l'oreille américaine. Pete, Mary, Kate, Liz, Josh ou Will feront l'affaire.
  • On paie (et on laisse un tip).
  • On attend patiemment (les baristas prennent le temps pour préparer la commande quelle qu'elle soit, le barista est un artiste).
  • On tend l'oreille, parce qu'il est possible qu'il y ait eu incompréhension à l'étape "Can I get a name?" et que le gloubi-boulga que le barista vient de prononcer soit en fait le nom en question.
  • Option to go : on rajoute un capuchon et on sort avec son gobelet à la main.
  • For here : on s'est au préalable trouver une place sur une des petites tables ou à une table familiale partagée par 3 étudiants, un écrivain en devenir, un prof qui corrige passivement ses copies et une famille en vacances qui profite de son chocolat chaud.
  • Une fois installé, on peut sortir son ordi et le brancher, ses cahiers, son bouquin, son tricot... On peut y passer un entretien d'embauche ou y réaliser une interview, finir sa thèse ou encore traîner sur Facebook.
  • On peut rester tant qu'on veut. Pourquoi pas reprendre quelque chose à boire, ou même une pâtisserie : muffins, cookies, donuts, (parfois même des viennoiseries) et autres remplissent souvent une petite vitrine à côté de la caisse. Mais il est très rarement obligatoire de devoir recommander.
  • Et quand on part, bien souvent on est super sympa et on ramène sa vaisselle au comptoir.

VERVE, best place ever

Verve Coffee Roasters, Santa Cruz, California
Premier coffee place dans lequel j'ai mis les pieds en arrivant ici, le Verve est un petit bijou.
Son local dans le centre de Santa Cruz est splendide : grand, aéré, des tables par-ci par-là et même en terrasse sur Pacific Avenue (parfait sous les petits platanes pendant l'après-midi). La décoration et l'agencement sont géniaux : au centre, le bar avec toutes les différentes machines à café et les baristas qui s'activent ; au plafond, des ampoules qui tombent et illuminent joliment l'espace à la nuit tombée ; il donne sur deux rues et de chaque côté, ce sont de grandes baies vitrées qui font office de murs, en journée, on est chauffé par la lumière du soleil. Les percolateurs, moulins à grains et autres machines à café rutilent, les serveurs sont tous très aimables, la bande-son super sympa.
Le Verve représente à lui tout seul l'esprit de Santa Cruz, hype et décontracté à la fois.
Verve Coffee Roasters, Santa Cruz, California
Le Verve est une entreprise locale, qui fait son propre café. Elle a trois adresses dans la ville, une qui va ouvrir à Los Angeles, peut-être bientôt une boutique à San Francisco, et un corner à Williamsburg, New York. 

Downtown Santa Cruz : 1540 Pacific Ave
Seabright Santa Cruz : 104 Bronson St., Suite 19
East Side : 816 41st Ave
 

Ceci n'était pas de la pub cachée, mais bien une déclaration d'amour. Oui, oui. Le Verve est un peu ma seconde maison. C'est là que je te traînerais obligatoirement si tu viens me voir, là que vous risquez de me croiser si vous passez par Santa Cruz...

Et si vous aimez passer par là, vous pouvez aussi nous suivre sur la page Facebook du blog, sur Instagram, ou encore Twitter et Google+.


 

8 commentaires:

  1. je garde effectivement un souvenir amusé d'une scène d'anthologie où la gentille dame qui prenait ma commande dans un coffee shop m'a fait répéter genre 1000 fois mon prénom ^^ épique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine parfaitement ! J'y ai eu le droit pas mal de fois ! :-)

      Supprimer
  2. Chouette! j'adore ton billet :) je suis assez fan des coffee places (même si je trouve que Starbucks est bien trop cher et que je privilégie les enseignes plus "confidentielles) et si un jour je vais aux US, je suis obligée de passer par l'un d'entre eux. Donc merci pour ce guide et des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :-)
      Je suis bien d'accord avec toi ! Et oui, si un jour tu vas aux US, tu ne pourras y couper, il y en a partout ! (et c'est cool !)

      Supprimer
  3. C est une intéressante réflexion que vous nous offrez la sur la culture en amérique et la manière de boire son café !

    RépondreSupprimer
  4. Super intéressant! On s'y croirait

    RépondreSupprimer
  5. Il y avait pléthore de bars dans le style du Verve à Melbourne... Avec le coffee art, coin bouquins et tout le tralala. Le genre d'endroit où on reste des heures. Les anglo son les rois du coffee cocooning, bien d'accord avec toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pourrait y passer la journée !! :-) J'adore ces endroits !

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !