jeudi 31 octobre 2013

Débarquement de citrouilles ⋆ Notre premier Halloween aux États-Unis

Guirlande Halloween
La dernière fois que j'ai fêté Halloween, ce devait être il y a plus de 10 ans. Après ça, le 31 octobre était pour moi une veille de jour férié et donc une journée de plus dont la soirée rimait avec potes. Ici, même si on a passé l'âge de passer son après-midi déguisé à ramasser des bonbons, en faisant du porte-à-porte, le 31 octobre reste Halloween. Ce qui veut dire qu'il faut être déguisé et festoyer (le deuxième ne va pas sans le premier).
Squelette en vélo - Halloween
Trick or treat  
Et on ne déconne pas avec Halloween. Non. Une copine nous a envoyé une invitation par mail en nous spécifiant que, ce deuxième jour le plus important de l'année (le premier étant son anniversaire) se devait d'être fêté. On se demande d'ailleurs toujours pourquoi cette journée n'a pas été déclarée jour férié.
Halloween se prépare, se fait attendre, se décore, se colore. Citrouilles et autres potimarrons ont envahi supermarchés, vitrines, pas de porte, jardins, cartes des restaurants et des cafés depuis plusieurs semaines. Même en fermant les yeux et les oreilles bien fort, il est impossible de passer à côté. Pumpkin Latte, Pumkin Pie, Pumpkin Muffin, Squash Smoothie, je déteste ça, mais c'est super en déco, j'en ai plein ma maison et mon jardin ! Ces teintes orangées qui envahissent nos rues sont très jolies et tous ces types de courges sont magnifiques.
Citrouilles à gogo - Halloween
Halloween, une fête pour petits et grands
Alors, en ce 31 octobre, on ne va pas déroger à la règle. Ce soir, on sort. J'ai d'abord hésité, parce que le jeudi soir, c'est scrimmage night pour toute ma ligue de roller derby. Mais je viens d'apprendre la règle d'Halloween : ni entraînement, ni scrimmage ce jour là. Pareil, pour notre supermarché organic, qui fermera plus tôt... Halloween, c'est sacré !
À la même période a lieu, la Dia de los Muertos, la journée des morts, fêtée à la sauce mexicaine. Pas de chrysanthème, ni de tombes froides en marbre, les Mexicains rendent hommage à leurs morts autrement. Et tout le folklore qui s'organise autour est aussi très intéressant, et parfois plus joli que le style Halloween. Les origines mexicaines de la Californie étant très marquées, on peut donc aussi en profiter.
Sugar Skull - Dia de los Muertos
Happy Halloween !
Happy Halloween folks!
Enfin, vous pouvez aussi suivre le blog sur Instagram, sur sa page Facebook, Twitter ou encore Google+.


 

16 commentaires:

  1. Impossible d'y échapper!!! Mais finalement ca commence à m'amuser aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sympa tout plein ! Et puis, c'est une bonne excuse pour faire la fête ! ;-)

      Supprimer
  2. Comme toi, Halloween était un truc un peu fumeux quand j'étais en France. Mais maintenant j'adore ! je suis pas encore très au taquet pour mon costume (j'ai 50 idées mais finalement je fais un truc super banal par manque de temps et d'organisation pour tout préparer), mais l'ambiance autour de cette fête est géniale.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui m'a le plus intéressé, c'est tout ce qui s'organise autour: penser et préparer son costume, décorer le jardin/maison/vitrines/etc., et la bonne ambiance qui règne. On sent que les gens adorent cette fête (en tout cas, ceux qui ceux foutent ne se la jouent pas blasés, rabat-joie) et mettent toute leur bonne humeur dedans. C'était vraiment sympa cette journée: des premiers costumes à 8h du matin au défilé tardif ! Tout le monde n'était que joie ! ;-)
      T'étais déguisée en quoi ?!

      Supprimer
    2. Je voulais faire "sorcière" mais le magasin de costumes avait soldé out les chapeaux. Du coup j'ai fait une sorte de veuve noire et je me suis baladée avec un couteau plein de sang/vernis à ongles...
      Et toi ??

      Supprimer
    3. Un vrai couteau de cuisine ?! ;-)
      Moi, j'étais un truc du genre french mort vivant. En gros, je m'étais habillée classe et j'avais la gueule blanche, les traits bien noircis... Une sorte de déguisement avec les moyens du bord à la dernière minute ! L'année prochaine, je m'achèterai un masque ou j'y réfléchirai à partir de fin août !

      Supprimer
  3. Ah, si seulement ce pouvait être ainsi en France!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ta citrouille: elle est chouette !
      Merci de ton passage par ici !! :-)

      Supprimer
  4. J'adore Hallowe'en. On le fête aussi en Angleterre. J'ai mis des photos, exceptionnellement ( je suis nulle en photos), mais les tiennes sont bien mieux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu l'imitation sang sur la porte : gore à souhait ! J'en ai pas vu par ici !!
      Et merci ! :-)

      Supprimer
  5. Ce week end, j'étais à Amsterdam avec des amis. Là bas rien de particulier. Seulement dans notre groupe nous avions une Californienne. La pauvre. Même après 1 an et demi en France, elle a toujours du mal à ne pas préparer le soir d'Halloween!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y avait même pas quelques soirées à thème pour le 31 ?!
      Et merci pour ta visite sur le blog ! :-)

      Supprimer
  6. J'ai découvert ton blog grâce à Hellocoto et je le suis depuis très régulièrement. J'aime beaucoup ce que tu y racontes et tes photos sont très belles.

    Je prépare un article sur les expat' qui fêtent Halloween et je voulais savoir si je pouvais utiliser ton article pour ma sélection de blogs. Il y aurait une photo ici de cet article un descriptif rapide de ton blog et un lien pour découvrir l'article dans son intégralité.

    Je pense publier d'ici demain. Tiens moi au courant si c'est Ok pour toi! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! :)
      L'article est publié. Vous le trouverez ici : http://the-singapore-miminews.blogspot.fr/2013/11/halloween-around-world-les-temoignages.html

      Bonne journée et à bientôt!

      Supprimer
    2. J'ai été voir, chouette ! Et j'ai laissé un petit mot. :-)
      Merci pour le lien !

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !