lundi 15 juillet 2013

The Californian Gold Rush #2 // Bodie, ville fantôme

Bodie, ville fantôme, Californie

Après Old Sacramento, nous avons continué notre visite pépito-historique du versant oriental de la Sierra Nevada avec une halte à Bridgeport et la découverte de Bodie, ville fantôme de la grande époque de le Ruée vers l'Or. Parfaitement conservée, on s'y croirait.

Bridgeport
On s'y est arrêté pour les deux dernières nuits. Son emplacement est assez pratique. Sur le versant oriental de la Sierra Nevada, elle est toute proche de Bodie, Mono Lake et du Tioga Pass (un des accès pour Yosemite). Elle est située à presque 2 000 m d'altitude. Quelques bâtiments datent encore de la fin du XIXème siècle. Et puis on est tombé pendant un des week-end rodéo de l'été, les cow-boys avaient envahi la ville...

"Goodbye God, I'm going to Bodie"
Bodie, ville fantôme, Californie

La première pépite fut découverte à Bodie en 1859. Située à plus de 2 500 m d'altitude, ses premiers habitants eurent beaucoup de mal à supporter l'hiver. C'est une ville excentrée, pour s'y rendre il faut parcourir une quinzaine de kilomètres sur une petite route entourée de champs et de moutons, dont les cinq derniers sur une route non-goudronnée.

Ce n'est qu'en 1879 que Bodie se développa réellement, lorsqu'un nouveau filon fut découvert. Elle compte alors 10 000 habitants, 65 saloons, quelques bordels, un Chinatown et est connue pour avoir attiré un grand nombre de truands. Les conditions de travail sont extrêmement difficiles, on recense une moyenne d'un mort par jour. Mais les mines de Bodie furent très prospères...
Bodie, ville fantôme, Californie
Bodie, ville fantôme, Californie Bodie, ville fantôme, Californie

La ville est petit à petit délaissée à partir du début du XXème siècle, puis totalement dans les années 1940.

Il ne reste aujourd'hui que 5% des bâtiments de la ville, deux incendies étant passés par là. C'est étrange de s'y balader, un peu creepy sur les bords. Ce qu'il reste semble arrêté dans le temps, l'intérieur des boutiques et des maisons est comme intact, juste poussiéreux. Ce qui m'a le plus scotché, ce sont les rideaux, petit à petit rongés par le temps et les mites, parfois entiers à certaines fenêtres. Bodie porte à merveille son titre de ville fantôme.
Bodie, ville fantôme, Californie
Bodie, ville fantôme, Californie
Bodie, ville fantôme, Californie

On a fait le tour de nos découvertes pépitières de notre week-end dans la Sierra Nevada. La prochaine fois, on vous parlera de grands et beaux lacs, et de superbes scenic drives. À vite !
Enfin, vous pouvez aussi suivre le blog sur Instagram, sur sa page Facebook, Twitter ou encore Google+.



16 commentaires:

  1. Quelle étrange visite, en effet! On se croirait dans un film américain! Il ne manque qu'un repère de bandits!!

    RépondreSupprimer
  2. ah punaise c'est juste excellent!! effectivement ça doit être un peu creepy mais je trouve ça fascinant. Merci de partager :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un tout petit peu flippant, mais super chouette !

      Supprimer
  3. Quelle belle rétrospective ! C'est "il était une fois dans l'Ouest", on entend la musique!!

    RépondreSupprimer
  4. J'y suis allée lors de mon voyage de noces il y a 2 ans.C'est vraiment à faire! Le livret distribué à l'entrée (je ne me souviens plus si on l'avait payé ou pas...) est très instructif! De bien jolies photos en tout cas qui me rappellent cette visite surprenante!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton passage sur le blog ! :)
      Oui, le livret coûte 2$ et permet de bien s'y retrouver, c'est une sorte de grand plan !

      Supprimer
  5. Ce sont les bâtiments d'époque ou bien une reconstitution? En tous les cas, on se croirait vraiment dans un western! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout vrai de vrai comme dans le bon vieux temps !

      Supprimer
    2. Wow! :) Alors tout comme Jeanne, j'irais bien voir ça un moment donné! :)

      Supprimer
  6. J'aimerais trop aller voir ca!!! Et hop encore une destination à ma liste!

    RépondreSupprimer
  7. Super cet endroit.
    Tu n'as pas croisé Laura Ingalls? hihi

    RépondreSupprimer
  8. Wow alors ça, ça doit être impressionant à visiter! C'est étonnant que personne n'ai vandalisé les lieux (je vois qu'on voit des meubles en bon état), c'est peut-être lié au fait que c'est éloigné de tout. C'est le genre d'endroit que j'aimerais bien visiter un jour en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un state park, il est donc entretenu et surveillé ! À part quelques rares maisons, on ne peut pas entrer dedans, on observe l'intérieur depuis les fenêtres. Tout est fait pour protéger un maximum l'endroit. C'est ce qui fait l'originalité du lieu : il s'est arrêté de vieillir et il a été gardé intact !
      Si tu passes dans le coin un jour, n'hésite pas !

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !