mardi 25 juin 2013

Homemade brewing // Petit reportage sur la bière maison

Première surprise en arrivant dans cette région aux vins mondialement connus : la richesse du choix des bières dans les étalages des supermarchés. Sans rire, on pourrait se croire à Bruxelles !
On retrouve les incontournables marques internationales telles que Heineken, Pilsner ou Stella, et les bières américaines de mauvaise réputation comme la Bud. Et ensuite, c'est la grande découverte d'un monde insoupçonné avec des dizaines de bières produites localement. 
Le brasseur amateur est une espèce qui prolifère dans le coin et on en découvre régulièrement dans notre entourage. Nous connaissions l’œnologue français, fin connoisseur de bons vins, laissez-nous vous présenter le homemade brewer à l'américaine, ses créations brassicoles et ses dégustations, vous allez adorer !

Le local
Le brasseur amateur, s'il n'a pas déjà fait son coming out, peut être facilement considéré par son voisinage comme un dangereux apprenti laborantin avec les tuyaux, cuves, balances et sacs qui remplissent son garage ou sa cave.

La recette
Comme pour tous les alcools, il existe une infinité de recettes pour un minimum d'ingrédients : eau, malt, houblon et levure. Les étapes qui précèdent la fermentation de la bière prennent quelques heures et, sont une très bonne occasion pour boire un coup et déguster les productions de ses camarades brasseurs.

Le concassage des grains

L’empâtage et le brassage

Le lavage, la cuisson et le houblonnage

Le refroidissement : après cinq heures de préparation arrive l'étape la plus délicate. Non pas qu'elle soit compliquée, mais tout le monde étant sérieusement houblonné, les gestes se font plus hésitants et l'esprit perd de sa vivacité.


La fermentation : il ne reste qu'à ajouter la levure et attendre une à trois semaines.

Last but not least, il faut trouver un nom évocateur à sa nouvelle recette. Quelque chose du genre "Walk of shame" ou "Californian spirit"...
Et enfin, il n'y a plus qu'à saisir n'importe quelle opportunité pour boire sa production d'une vingtaine de gallons avec ses amis.

Vous pouvez retrouver nos adresses locales dans cet article...

Vous pouvez aussi suivre le blog sur Instagram, sur sa page Facebook, Twitter ou encore Google+.


3 commentaires:

  1. C'est clair, ils ont de très bonnes bières les américains! Mais on ne s'est pas encore laissé tenter par la homemade. J'ai un peu peur que les odeurs de levure dans notre 50 metres carré ce soit pas top!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah tu m'étonnes !
      Pareil pour nous, c'est sympa chez les autres mais pas dans son 50m² ! Et en plus des odeurs, il faut de la place...

      Supprimer
  2. Au fait, vous avez goutté aux meilleurs macarons de la région ??? et juste en face la winery Bonny doon .. si si .. faut y aller ...

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !