lundi 8 avril 2013

Petit mais costaud

La star du week-end, c'est lui.
Oiseau riquiqui à la vivacité terrassante. Colibri, oiseau-mouche ou hummingbird, de la sous-famille des Trochilinae pour faire savant, il peuple la Californie et ses arbres en fleurs.
On aurait aimé vous donner une échelle, le comparer à une main, un pied ou même un bouquin... Chose impossible, on s'est senti tortue puis limace en l'observant. Pour vous donner une idée, il tient amplement dans une main (d'adulte, pas de poupon) et il est plus rapide qu'un échange Nadal/Federer. Malgré les risques de torticolis, les regarder tient du divertissement. Et puis, petite victoire, - vous aviez bien compris qu'on aime la photo, les bestioles (entre autre of course, mais pas toutes) - on a réussi ! Il est dans la boîte...
 8 à 80 battements d'ailes/seconde et 1260 battements de cœur/minute


5 commentaires:

  1. S'il n'y a que moi qui commente , je n'oserai plus! mais dans notre grisaille française, que c'est bien ses images et l'histoire qui les accompagne..

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup la photo avec l'oiseau. très jolie ce riquiqui volatile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Oui, le colibri est un oiseau génial !!

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !