lundi 18 mars 2013

Santa Cruz Derby Girls 2013 Season Opener

Premier match à domicile de la saison pour les Boardwalk Bombshells (équipe A) des Santa Cruz Derby Girls à la Kaiser Permanente Arena. Quoi ? Dans un stade au nom d'un ancien Roi allemand ? Pas tout à fait... Cette salle, toute bleue, toute neuve de l'été dernier est la salle de l'équipe de basket locale, les Santa Cruz Warriors.

Organiser un match dans une énorme salle, ça donne quoi ?

Logo de l'équipe au milieu du track, 3 commentateurs, 17 Ref's et NSO's, 1 grand écran, 2 caméras, des spots, 1 panneau lumineux pour diffuser le logo des sponsors et de l'équipe, 3 catégories de prix... Phew !
Veille de Saint-Patrick oblige
À l'heure dîte, les Fabulous Sin City Rollergirls de Las Vegas entrent en piste, elles sont présentées les unes après les autres pendant qu'elles roulent en pack, puis c'est au tour les Boardwalk Bombshells. Pas de mise en scène particulière et, les Ref's et NSO's ne sont pas présentés du tout.
Comme avant chaque début de match de n'importe quel sport que ce soit, roller derby y compris, tout le monde est appelé à se lever pour entonner l'hymne américain. Les joueuses enlèvent leur casque, on se tourne tous vers le drapeau, la main sur le cœur...

À la mi-temps, on a assisté à notre premier spectacle de cheerleaders (tout droit descendus de l'UCSC). Il faut avoir le cœur bien accroché ! Le roller derby à côté, c'est easy !
Oula... où suis-je ?!
Smile !
Après une seconde mi-temps assez intense et un score serré jusque dans les dernières minutes, les Boardwalk Bombshells s'imposent 153 à 124.
Elles prennent ensuite la pose (très sagement), pas de débordement de joie, ni d'excitation !



Quelques "détails derby" :
Obtenir cette salle est pour elles une petite victoire, elles vont pouvoir jouer en seconde division du championnat WFTDA (Women's Flat Track derby Association). Elles ont en plus investi dans un sol spécial en plastique. Jusqu'à l'année dernière, elles organisaient leurs matchs dans leur lieu d'entrainement dont la taille ne convenait pas à une validation par la WFTDA. Obtenir cette salle leur a aussi permis de diminuer le prix de leurs entrées (26$ l'année dernière, à partir de 12$ cette année...)
Elles ont deux autres équipes, les Seabright Sirens et les Harbor Hellcats, et une équipe junior, les Santa Cruz Derby Groms.
Pacific Ave
Deux ou trois semaines avant le match, toutes les boutiques de la ville ont été investi par leurs affiches et les lampadaires de la rue principale annonçaient la mise en vente des tickets pour leur saison.

Le supplément sport du Santa Cruz Sentinel du jour leur dédiait sa une, et un des hebdomadaires gratuits faisait sa une sur l'équipe et lui consacrait, à elle et au roller derby, huit pages.
 


On a appris par la suite, qu'on était plus de 2100 dans les gradins...






Quelques photos et vidéos du match:

First Jam en vidéo
Bench coach
Intermède musical
Les pinceaux s'emmêlent. Avant-dernier jam en vidéo.


6 commentaires:

  1. Sympa les pompom girls. J'avais regarde a un moment une serie sur ce sport mal connu (Hellcats, si tu veux perdre du temps, vas-y !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est génial, j'espère qu'il y en aura à chaque mi-temps !!
      Pour la série, je rajoute ça à ma liste !

      Supprimer
  2. Tu sais ce qui te restes à faire!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'inscrire à l'UCSC pour pouvoir entrer dans leur team de cheerleaders ?! ;)
      Pour le derby, je les ai contacté, il me faut une assurance, et je n'aurai plus qu'à leur filer une "lettre de recommandation" de mon ancienne ligue et hop "transfert" !

      Supprimer
    2. c'est un vrai mercado! Il est à combien de millions ton contrat?

      :D

      Ici il y a un peu de tout pour les mi temps, mais c'est généralement des concerts.

      Supprimer

Laissez-nous votre commentaire, on adore les petits mots !
Oui, ils sont modérés... Ils n'apparaissent pas immédiatement, mais seront là très vite !